Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Réunion mensuelle d’Attac Montmorillon 10 janvier 08

Réunion mensuelle d’Attac Montmorillon 10 janvier 2008

Attac Montmorillon, la Confédération Paysanne et l’Union locale CGT se sont rencontrées pour débattre du Traité de Lisbonne ( ex Traité Constitutionnel Européen qui a été refusé en France par voie référendaire par 54% des votants en mai 2005).
Les trois organisations présentes considèrent que ce que le suffrage populaire a décidé ne peut être à nouveau tranché que par le suffrage populaire. Ils estiment que la ratification du traité de Lisbonne par voie parlementaire représenterait un grave déni de démocratie.
Ils ont donc décidé d’adresser un courrier au député de la circonscription de Montmorillon, Monsieur Jean-Michel Clément, membre du Parti Socialiste, pour lui demander de s’opposer à la révision constitutionnelle prévue par le Congrès de Versailles et d’engager les autres membres de son parti à assumer le rôle décisif qu’ils auront dans ce vote en y mettant tout le poids du NON.
En effet, cette révision, si elle est adoptée, permettra que le traité soit soumis seulement au vote de l’Assemblée Nationale. Or pour être adoptée, elle doit recueillir les 3/5 des voix des membres du congrès. Aucun défenseur de la démocratie ne peut donc être absent de ce vote qui engage l’avenir de l’Europe.
Il faut que l’Europe des peuples prenne le pas sur l’Europe des financiers.

Les commentaires sont fermés.