Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les riches ne connaissent pas la crise…

Les plus grandes fortunes de Grande-Bretagne se sont encore enrichies au cours de l'année écoulée, malgré la crise financière internationale, rapporte le Sunday Times.
La fortune cumulée des 1 000 premiers noms de la "Rich list" établie annuellement par le journal a augmenté de 53 milliards de livres (67,5 milliards d'euros) pour dépasser 400 milliards, à 412,8 milliards de livres (525 milliards d'euros).
En haut du tableau, pour la quatrième année d'affilée, le magnat de la sidérurgie d'origine indienne Lakshmi Mittal et sa famille ont gagné 8,4 milliards (10,7 milliards d'euros) de plus à 27,7 milliards de livres (35,4 milliards d'euros) grâce à la forte demande d'acier dans le monde.
Le numéro deux est l'oligarque russe Roman Abramovitch, propriétaire du club de football de Chelsea, dont la fortune s'est accrue de 900 millions de livres à 11,7 milliards (14,9 milliards d'euos). S'ils n'ont pas la nationalité britannique, les deux hommes sont résidents au Royaume-Uni.

A la troisième place vient le duc de Westminster dont le portefeuille immobilier est resté inchangé à sept milliards (8,9 milliards d'euros).

Source : Le Monde du 27/04/2008

Les commentaires sont fermés.