Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Procès du fichage génétique à Poitiers

Jacques Pasquier, un des animateurs de la Confédération Paysanne passe en procès à Poitiers le 31 juillet prochain pour refus de prélèvement ADN suite aux actions OGM comme beaucoup d’autres en ce moment.
La Confédération paysanne de la Vienne souhaite faire de cet évènement une tribune qui dénonce :
- La disproportion entre la procédure (prélèvement d'ADN et inscription au fichier national automatisé des empreintes génétiques) et la consistance du délit pour lequel Jacques Pasquier a été condamné.
- La tentative de criminalisation des actions militantes en mettant sur le même plan les crimes à caractère sexuel, les actes de terrorisme et les actions légitimes de contestation.
- La tendance actuelle au fichage génétique systématique pour les infractions les plus banales ( dont arrachage d'OGM, tags, dégradations, présomption de prise de stupéfiants...) laissant présager l'extension du fichier et craindre pour les libertés.

Pour discuter de la forme la plus appropriée à donner à cette action, une rencontre est prévue à Poitiers, non pas pour créer un comité de soutien aux personnes, mais pour porter un débat autour du fichage génétique et la défense collective des libertés individuelles.

Infos à suivre sur ce blog.1196791311.gif

Les commentaires sont fermés.