Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Attac : déjà 10 ans !

917727273.2.gifLe 3 juin 1998 était publiée la plateforme d’Attac, qui donnait naissance à l’association altermondialiste et faisait suite à l’éditorial d’Ignacio Ramonet paru en décembre 1997 dans le Monde diplomatique. Cet éditorial, intitulé “Désarmer les marchés”, avait été rédigé en pleine crise financière. Dix ans plus tard, c’est au cœur d’une crise encore plus grave qu’Attac fête son anniversaire.
Rien n’a changé, serait-on tenté de dire, et pourtant si : ce néolibéralisme tant vanté autrefois apparaît aujourd’hui dépouillé de ses oripeaux, discrédité au même titre que le G8, l’OMC, le FMI ou la Banque mondiale, qui ont apporté au monde injustices, misères et famines. Les analyses d’Attac, en France et dans bien d’autres pays, ont contribué à démonter les rouages d’un système d’autant plus redoutable qu’il prétendait n’avoir face à lui aucune alternative.

Nos adversaires ont dans l’ensemble passé cette décennie dans la dénégation, refusant de voir l’évidence des désastres - financier, social ou écologique - qui se profilaient à l’horizon. Pendant ce temps, Attac décrivait les formes des crises à venir et proposait les manières de fonctionner autrement.

Mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, l’association a formé en dix ans des milliers de citoyens qui ont eux-mêmes fait connaître autour d’eux le vrai visage du capitalisme financier. Attac a semé des graines qui ont peu à peu germé et donné leurs premiers fruits. Certes, le combat est difficile et sera encore long, très long sans doute, mais, au bout de dix ans, le slogan qui a accompagné la naissance d’Attac n’a rien perdu de sa vérité et de l’espoir dont il est porteur : “Il s’agit tout simplement de se réapproprier ensemble l’avenir de notre monde.”

Les commentaires sont fermés.