Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Touche pas à mon ADN !

Touche pas à mon ADN

logo_conf.gifDes faucheurs volontaires d’OGM, suite à l’action non violente du 14 août 2004 avaient d'abord été relaxés lors du procès d’Orléans du 27 octobre 2005, avant d'être déclarés coupables lors des procès en appel et en cassation. Quelques mois plus tard, ils sont convoqués individuellement pour des prélèvements d’ADN.
En clair, on veut les ficher à partir leur ADN (cette molécule qui se trouve dans nos chromosomes et qui spécifie l’individualité de chaque personne).
Jacques Pasquier (l’un des 45 inculpés), secrétaire national de la Confédération paysanne, se rend au commissariat de Poitiers le mardi 22 avril et indique aux policiers qu’il refuse le prélèvement.
Ce refus étant considéré comme un délit, il passe en procès le jeudi 31 juillet à Poitiers.

Un tract en cours de finalisation sera distribué à Poitiers dans les semaines qui viennent. A suivre donc.
Pour les personnes qui seront présentes à Poitiers le 31 juillet :


Rassemblement jeudi 31 juillet 2008 à partir de 14h, place du palais de Justice de Poitiers.
Table de presse et informations.

Les commentaires sont fermés.