Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • RAPPEL : Le radeau de la monnaie vendredi 18 avril à Buxerolles

    Théâtre à Buxerolles
    Attac Poitiers en collaboration avec la Maison des projets de Buxerolles, les CEMEA vous invitent au spectacle de la Compagnie "La Tribouille" "Le radeau de la monnaie" vendredi 18 avril à 20 h 30 à la Maison des projets de Buxerolles. Cette pièce, mise en scène à partir du travail de Patrick Viveret aborde des questions philosophiques, économiques et financières au travers du théâtre : rude épreuve !

    Les tarifs sont les suivants :
    - 3 euros pour les chômeurs, étudiants et stagiaires de toutes sortes
    - 5 euros pour les adhérents Attac, CEMEA et familles (+ de 3 personnes)
    - 8 euros pour les autres

    Dans le hall de la Maison des projets (où il y a également un bar) sera projeté le documentaire sur la double face de la monnaie. Il est aussi prévu une expo et de la documentation.
    Si vous souhaitez réserver une ou des places pour la soirée, envoyez un mél à poitiers@attac.org

  • Spéculation et crises : ça suffit !

    Spéculation et crises : ça suffit !

    La crise financière internationale valide une fois de plus la justesse des analyses qui ont fait naître Attac autour du mot d'ordre "désarmons les marchés financiers".
    Celle-ci démontre une fois de trop que le diktat des marchés financiers ne peut plus durer et qu'il est urgent de retrouver la maîtrise de notre avenir.
    C'est le sens de la pétition européenne "Spéculation et crises : ça suffit !" (http://www.stop-finance.org) qui a été lancée la semaine dernière à l'appel de plusieurs économistes européens, dont de nombreux membres des conseils scientifiques des Attac d'Europe, pour demander l'abrogation de la liberté de circulation des capitaux au sein de l'Union européenne.

    Attac France soutient pleinement cette pétition et appelle l'ensemble des ses adhérents à la signer et à la faire signer.

    Le succès remporté dès les premières heures par cette initiative (déjà soutenue par 15000 personnes en 4 jours), relayée simultanément par plusieurs journaux et médias français et étrangers, montre l'attente d'une action contre la financiarisation de l'économie mondiale. Cette pétition, dont le sens est expliqué plus en détail dans le texte de présentation "Pourquoi cette pétition?", est le début d'une mobilisation citoyenne. Dans cette perspective, Attac France prépare avec les autres Attac d'Europe des initiatives pour mettre en cause la libre circulation des capitaux, l'absence de contrôle public du système bancaire, notamment des banques centrales, les paradis fiscaux, etc., en un mot la financiarisation de l'économie qui détruit peu à peu les sociétés, au Nord comme au Sud.
    Nous vous appelons donc à populariser et faire signer cette pétition, à vous saisir du matériau de campagne déjà élaboré par Attac France, à le compléter et à amplifier un travail de terrain afin que les citoyens se saisissent de cette question.

    Nous appelons également toutes les forces associatives, syndicales, et politiques pour lesquelles la notion d'intérêt général a encore un sens, à soutenir ce combat fondamental.


    Attac France, Montreuil, le 3 avril 2008