Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Le capitalisme se porte bien !

    rubon1.jpgComme les maîtres orthodoxes nous l’assènent, le libre-marché est le système qui permet la meilleure allocation de toutes les ressources à travers le monde ! La circulation des capitaux est, à leurs yeux, un bon indicateur de la santé des marchés, et particulièrement ce qui a trait à "l’investissement". En la matière, les "marchés" sont particulièrement friands des fusions-acquisitions (mergers and aquisitions M&A, en anglais). Qu’est-ce qu’une M&A ? C’est, à partir de deux entités A et B, n’en faire plus qu’une seule C (sous toutes les variantes que l’on imagine). La plupart du temps, démentant l’appellation d’investissement, elles n’ajoutent rien à la création de richesses. Quand des capitaux chinois acquièrent des entreprises aux États-Unis, ils déclenchent des rentrées de dollars en Chine mais ne modifient guère le PIB étasunien. Ces M&A rentrent pour une part importante dans les investissement directs étrangers (IDE) ; elles ont, par exemple, compté en 2008 pour plus de 70 % des IDE dans le monde. McKinsey, puissant cabinet de conseil auprès des transnationales, se réjouit de leur redémarrage après la crise ; elles ont ainsi atteint le chiffre de 2 700 milliards de dollars en 2010 
    Allez, quand la fusion-acquisition va, tout va ! 

    Jacques Cossart, Conseil scientifique d'Attac France, 23 janvier 2011.

     

  • Festiv'Attac : le final !

    Samedi 22 janvier - 20 h 30
    Bar « Le plan B » (30-32 bld du grand cerf)

    Final festif !

    - Théâtre avec la Cie « La scourba »
    Présentation de leur création « L’affaire sotte en long »

    - Slam avec « l’ASTRE en moi »
    Scène ouverte de slam sur le thème de la résistance, animée par Papy Russe. Les inscriptions auront lieu dés 20 h.

    - DJ Korto
    "Korto vous fera danser sur un set funk, soul et politique !"

    Tout au long de ces quinze jours, nous aurons eu l'occasion de rencontrer des dizaines de personnes, connues et inconnues, venues d'horizons très divers et qui pour nombre d'entre elles, n'avaient jamais entendu parlé d'Attac. Sur ce point, nous avons atteint notre objectif. Reste à faire le bilan financier de ce festival. Environ 5 000 euros de dépense et, pour le moment 1 000 euros de recette. Merci à toutes les personnes qui ont apporté leur soutien à ce festival et par avance merci à toutes celles qui enverront une contribution !

    A bientôt,

    Attac Poitiers

  • Festiv'Attac : mercredi 19 à 20 h 30 !

    - Mercredi 19 janvier - 20 h 30 Bar « Le plan B » (30-32 bld du grand cerf)

    « Frères d’âmes »

    Lectures poétiques de JJ. Epron

    C’est par les mots et la parole que l’on peut s’indigner, dénoncer et combattre les injustices et les révoltes… Au fil de « Frères d’âmes », les mots de Hugo croisent ceux de Neruda, Sepulveda, Aragon, Desnos, Eluard et Aimé Césaire… (En partenariat avec la Maison de la poésie)

    - Jeudi 20 janvier - 20 h 00 à l’IUFM (sur le campus)

    Résister grâce à l’Éducation

    Le mouvement Freinet

    Un des buts de ce mouvement est de permettre à l’enfant de construire une citoyenneté active. Un mouvement qui n’a de cesse de défendre le respect de l’enfant et les valeurs de la démocratie. 

    L’Association des Professeurs de Sciences économiques et sociales 

    Depuis leur création à la fin des années 60, les sciences économiques et sociales au lycée proposent aux élèves une analyse critique de la société. Cette vision est aujourd’hui remise en cause par les nouveaux programmes…

     Avec la participation également de RESF 86.

     

    Mardi 18 janvier - 18 h 30 à l’ENSIP (campus secteur B, bâtiment B1, rue Marcel Doré)

    Les nanotechnologies

    Conférence débat avec B. Riondet

    Petit ? c’est petit ! très petit ! un million de fois plus petit que le millimètre. Et les dangers que l’on peut craindre ? Grands, très grands. Et les bénéfices qu’en espèrent les multinationales ? Gigantesques. Mais où les trouve-t-on, ces nanotechnologies ? Dans tous les domaines : alimentation, cosmétiques, vêtements. Et aussi biométrie, armements, fichage, puçage...

    Le premier acte de « résistance » : s’informer, comprendre, débattre.

     

    Et samedi 15 janvier ?

    Bel après-midi au milieu des machines à coudre et des odeurs de cuisine. Une grosse centaine de personnes, sur la scène, dans la salle, derrière les gamelles, autour des fourneaux. On a même manqué de bières, mais pas de potage (certains sont partis avec des bouteilles en plastique, pleines !)

    Et bientôt l'album photos de l'ensemble des manifestations organisées dans le cadre du Festiv'Attac 2011.

  • Susan George : « Il faut mettre les banques sous tutelle »

    « Il faut mettre les banques sous tutelle » L'altermondialiste prône la défense de l'héritage des Lumières et une prise de pouvoir de l'Etat sur le système financier et bancaire.

    Les Sages révoltés de notre République, ce sont ces voix qui nous réveillent parce qu'elles mêlent l'eau et le feu, l'expérience et la passion. Parmi eux Stéphane Hessel, 93 ans, Albert Jacquard, 85 ans, ou Edgar Morin, 89 ans.

    Mais aussi Susan George, 75 ans : présidente d'honneur d'Attac, auteure de nombreux livres, la Franco-Américaine se bat depuis des années pour un monde moins injuste vis-à-vis du Sud et contre le système économique néolibéral.

    la suite
    http://www.rue89.com/entretien/2011/01/17/susan-george-dattac-il-faut-mettre-les-banques-sous-tutelle-185859

  • Festiv'Attac : ça continue samedi et les jours suivants !

    Dès que le photographe a développé les pellicules, on vous envoie quelques clichés de la soirée de mardi 12 janvier au "Plan B", sur le thème des SCOP. Environ 70 personnes (plus quelques consommateurs assidus du "Plan B"…). Bonne soirée où des thèmes très différents ont été abordés (mais sans doute pas assez développés, par manque de temps) : implication des salariés-"patrons" dans leur entreprise, risque d'"auto-exploitation", responsabilisation /"conscientisation", alternative au tout-marché et au libéralisme ? Place du syndicalisme dans ces structures "participatives",…

    Remerciements enfin à nos trois intervenants : Alain BOUCHON, Acéa Scop, Julie CALVEZ, Déléguée URSCOP Poitou-Charentes, Philippe DIVERSAY, Vendeuvre Automobile

     

    - Vendredi 14 janvier - 19 h  Maison des projets à Buxerolles

    "Construire autrement"

    Cette soirée a réuni une quarantaine de personnes, autour de nos invités, du film "La cité des abeilles" et de quelques douceurs à grignoter.

    Remerciements à Messieurs Roy, Poupard et Varliette qui, tous âgés de plus de 90 ans, sont venus nous remettre en mémoire l'aventure des "Castors" de Buxerolles dans les années 1950. Il reste peu de témoins encore vivants de cette page de l'histoire de l'après-guerre, où on vivait au quotidien, le mal-logement et la promiscuité. Leur témoignage n'en a été que plus émouvant.

    Remerciements également à Christian Hazard (association Toit par toi), Bruno Jolly (Ecochanvre86), Jean-Paul Palluaud (ACEVE), Stéphane Racaud (Création à chaux), qui chacun dans leur domaine, participent de ce mouvement, où on tente de concilier, choix des matériaux, mode de construction et choix de vie.

    La vie a changé, le monde a changé, il reste des passeurs de mémoire, d'histoire et de valeurs. Cette soirée fut à l'image de cela : on peut faire encore aujourd'hui d'autres choix et on est moins seul que ce que l'on pourrait croire.

    Ce fut une bien belle soirée. 

     

    - Samedi 15 janvier à partir de 15 h - Le Local (16 rue St Pierre Le Puellier)

    "Résister à la mode et aux plats préparés"

    3 ateliers de couture de 15 h à 16 h 30 : résister à l’ultra consommation

    - 2 ateliers animés par Guillemette et Laurie : vieux vêtements à customiser, confection d’une trousse avec tissus de récup...,

    - 1 atelier avec « Les tricots-papoteuses » bijoux kumino, boutons en laine, doudou,…

    S’inscrire à partir du 3 janvier au Local : 05 49 62 84 83 (pour savoir aussi le matériel à apporter).

    1 atelier de cuisine solidaire : de 15 h à 18 h animé par Pascal Béhar du « Monde en bouche » : fabrication d’un buffet pour la soirée festive.

    Inscription à 14 h le jour même pour débuter à 15 h.

    Défilé de mode : à partir de 20 h (inscription des top-models au local au 05 49 62 84 83 à partir du 3 janvier). Présentation humoristique d‘Edouard.

    Soirée festive et musicale avec « les Pompes en l’air ».