Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Financiarisation - Page 9

  • En finir avec la compétitivité, le contre-rapport

    attacopernic.jpgAprès le rapport Gallois, il fallait un contre-rapport qui parte d'une autre logique que celle du capital. Le voilà !
    Le Medef exigeait un « choc » de compétitivité et il se félicite ouvertement du « pacte » adopté par le gouvernement après le rapport Gallois.
    Le coût jugé excessif du travail est désigné comme la cause majeure du chômage et de la désindustrialisation de la France. Sont ainsi passées sous silence l’envolée des dividendes – c’est-à-dire ce que coûte le capital –, la faiblesse des investissements consacrés à la recherche et au développement et la surévaluation de l’euro.
    En guise de changement, le gouvernement met en place un dispositif qui ne peut qu’aggraver la situation économique et sociale en se ralliant aux dogmes libéraux : comprimer les salaires et la protection sociale, diminuer les dépenses publiques et augmenter la TVA.
    Attac et la Fondation Copernic décortiquent minutieusement ces fausses solutions et montrent que pour sortir de la crise, il faut faire cesser la préférence pour les actionnaires et engager dès maintenant un autre mode de développement fondé sur la coopération et non sur la compétitivité.
     

    La Fondation Copernic et Attac ont mis en commun leurs forces pour produire ce contre-rapport.

    Thomas Coutrot, économiste, membre du conseil scientifique d’Attac;  Jean-Marie Harribey, économiste, membre d’Attac et de la Fondation Copernic; Norbert Holcblat, économiste, membre de la Fondation Copernic; Michel Husson, économiste, membre de la Fondation Copernic et du conseil scientifique d’Attac; Pierre Khalfa, co-président de la Fondation Copernic, membre du Conseil économique, social et environnemental; Christiane Marty, ingénieure, membre du conseil scientifique d’Attac; Jacques Rigaudiat, économiste, membre du bureau de la Fondation Copernic; Stéphanie Treillet, économiste, membre de la Fondation Copernic et du conseil scientifique d’Attac.

    Editions Syllepse, 5 €.

  • "Le grand retournement" au Dietrich à Poitiers en février

    - Jeudi 7 février à 20 h 30 : "Le Grand Retournement"(77 mn) de Gérard Mordillat. Projection en présence du réalisateur
    C’est la crise, la bourse dégringole, les banques sont au bord de la faillite, le crédit est mort, l’économie se meurt… Pour sauver leurs mises les banquiers font appel à l’État. L’État haï est soudain le sauveur ! Les citoyens paieront pour que le système perdure, que les riches restent riches, les pauvres pauvres. Adapté de la pièce de Frédéric Lordon cette histoire d’aujourd’hui se raconte en alexandrins classiques. C’est tragique comme du Racine, comique comme du Molière. Le Dietrich, Poitiers. Tarifs : 5 € et bourse spectacle/adhérent : 2,50 €

    A 18 h : séance de dédicace de Gérard Mordillat à la librairie "La Belle Aventure" à Poitiers.

  • Quand les banques célèbrent l’anniversaire du discours du Bourget…

    Logo Attac.jpgC’était il y a un an. Le candidat Hollande, au meeting du Bourget, pointait du doigt son "véritable adversaire" : "Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance.".


    Un an après, ce sont surtout les banques qui célèbrent cet anniversaire. Grâce à leurs réseaux d’influence, elles ont pesé de tout leur poids pour vider de sa substance le projet de "loi de séparation et de régulation des activités bancaires" que le gouvernement doit soumettre à l'approbation du Parlement d'ici fin février. Avec un grand succès, puisque le texte n’est plus que l’ombre des engagements de campagne du candidat Hollande.

    Parmi ses promesses les plus emblématiques, la séparation claire des activités de crédit, de dépôt et celles de spéculation n’est désormais plus à l’ordre du jour. "Cette loi ne s'attaque pas aux vrais problèmes et aura peu d'effet sur l’activé des banques. Elles vont continuer à prendre des risques et ne seront pas incitées à faire leur vrai métier : financer les investissement, les emplois, les logements" analyse Aurélie Trouvé, co-présidente d'Attac France.

    Dans une note qu’il a rendu publique lundi 21 janvier, et qui a fait grand bruit, l’économiste Gaël Giraud estime même que le projet "cumule les faiblesses des modèles étrangers -Volcker, Vickers, Liikanen, Glass-Steagall Act-, sans hériter d’aucune de leurs qualités ". (1)

    Attac France se mobilise pour obtenir des modifications substantielles de ce projet de loi et publie aujourd’hui ses contre-propositions pour remettre la banque au service de l’intérêt général.

     
  • Comment lutter contre l'infection financière ?

    Le 24 octobre 2012, le Collectif LBO organisait à Paris une conférence-débat intitulée :
    "Comment lutter contre l'infection financière ?"

    Pierre SERNA,  le très grand  Historien de la Révolution, Directeur de l'Institut d'Histoire de la Révolution à l'université Panthéon-Sorbonne répondait à notre invitation avec une intervention à écouter absolument. Prenez aussi le temps de prendre connaissance de ses réponses aux questions du public...

    Pour Pierre SERNA : " le LBO...Investissement Minimum, Endettement Important, Profitabilité Maximum...ça a un nom au XVIIIème siècle, c'est l'Esclave Africain !

    Prenez le temps de visionner ces vidéos et de les diffuser autour de vous en encourageant chacun-e à en prendre connaissance : 

            http://www.youtube.com/watch?v=hCRFhemVEJU

            http://www.youtube.com/watch?v=arHOhk6saxU

  • La compétitivité expliquée en quelques minutes

    Logo Attac.jpgEurope 1 soir, 14 novembre, Aurélie Trouvé critique le "pacte de compétitivité" défendu par François Hollande lors de sa conférence de presse du 13 novembre :

    http://www.france.attac.org/videos/la-competitivite-expliquee-en-quelques-minutes

    Pour en savoir plus lire le rapport : http://www.france.attac.org/sites/default/files/en_finir_avec_la_competitivite.pdf