Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Théâtre et cinéma - Page 2

  • Le monde ne sait plus sur quel pied danser…

    affiche manifeste.jpg- Mercredi 21 novembre à 20 h 30 : "Le monde ne sait plus sur quel pied danser" (stand up interactif) Spectacle avec le comédien Frédéric Dubonnet (voir son site directement :
    http://www.freddubonnet.net/#%21le-monde-ne-sait-plus-sur...) qui sera à Poitiers, au Plan B. Parlez-en autour de vous et remplissons le Plan B !!!

    Subversif et malicieux, ce spectacle est une photographie de notre époque. Tout, sauf  la langue de bois.  Fred Dubonnet, auteur interprète, va méthodiquement triturer,  malaxer et faire exploser nos fondamentaux. Il croque une succession de portraits représentatifs de la société, tous nous disent comment ils vivent ou survivent face à la crise. Avec force de précisions, il nous entraîne dans un monde où le rêve d’une autre logique est possible. Quelques mots pour se faire plaisir ou délirer, sérieux pour divaguer, loufoques pour réfléchir, partager, échanger...

  • Dans l'agenda d'Attac dans la Vienne

    Logo Attac.jpgMercredi 14 novembre à 20 h : réunion mensuelle d'Attac Châtellerault à la Maison des sports (derrière la piscine)

    Rappel : la réunion mensuelle d'ATTAC Poitiers a changé de date. Jusqu'à présent, c'était (depuis des années) le 2e mardi de chaque mois, à la maison du peuple, près de la rue Jean Jaurès. Nous avons décidé de changer la date et le lieu. La prochaine a lieu : 
    Jeudi 15 novembre à 20 h 30 (en principe2e jeudi du mois, sauf pour ce mois de novembre) dans les locaux de la FSU 86. Le lieu est plus convivial et il est plus facile de se garer devant. 
    Les locaux de la FSU 86 sont au 16 avenue du parc d'Artillerie (c'est tout au bout de la promenade des cours, en montant dans le virage sur la droite).

    - Samedi 17 novembre à 18 h 30 au cinéma Le Dietrich à Poitiers. "Khaos : les visages humains de la crise grecque". Projection de ce film documentaire (1 h 30 mn) suivie d'un débat avec la réalisatrice Ana Dimitrescu
    Le film aborde, à partir de nombreux témoignages, le portrait sans fard de la vie quotidienne du peuple Grec sous forme d'un road-movie, mené avec entrain, au rythme du jazz et du rap, par Panagiotis Grigoriou, historien et « blogueur de guerre économique ». Enfin les chiffres ont des visages ! De Tricala à l'île de Kea en passant par Athènes, du marin pêcheur au tagueur politique, vous saurez tout, tout, tout… sur celles et ceux qui, actuellement, paient le plus lourd tribut à une politique faite en notre nom à touTEs par l'Union Européenne, la Banque Centrale Européenne et le Fonds Monétaire International.
    La projection du film se déroule du 14 au 27 novembre. 

    Mercredi 21 novembre à 20 h 30 : "Le monde ne sait plus sur quel pied danser" (stand up interactif) Spectacle avec le comédien Frédéric Dubonnet (voir son site directement : http://www.freddubonnet.net/#%21le-monde-ne-sait-plus-sur-quel-pied) qui sera à Poitiers, au Plan B. Parlez-en autour de vous et remplissons le Plan B !!!

    Subversif et malicieux, ce spectacle est une photographie de notre époque. Tout, sauf  la langue de bois.  Fred Dubonnet, auteur interprète, va méthodiquement triturer,  malaxer et faire exploser nos fondamentaux. Il croque une succession de portraits représentatifs de la société, tous nous disent comment ils vivent ou survivent face à la crise. Avec force de précisions, il nous entraîne dans un monde où le rêve d’une autre logique est possible. Quelques mots pour se faire plaisir ou délirer, sérieux pour divaguer, loufoques pour réfléchir, partager, échanger...

    - Vendredi 23 Novembre à 19 h 30 : « L’arbre voyageur » conférence d’Alain Persuy au Bonheur est dans le Thé, Restaurant - Salon de Thé, 7 rue Carnot (face parking) impasse St Nicolas à Poitiers
    « L'arbre respire, transpire, respire, et semble t'il, ne bouge pas !! pourtant, il a appris à voyager, en se servant de l'eau, du vent, des oiseaux, des chauves souris, des insectes... il est suspendu entre la terre et le ciel, est en relation avec l'ensemble du cosmos, parle, échange, communique. Petit tour au pays de ces nains et de ces géants, pour mieux apprendre à les connaître et à les protéger » Alain Persuy, écologue et forestier, conférencier et auteur dédicace de son " guide des arbres et arbustes de France (Belin)"
    La soirée comprend la conférence et le repas convivial entièrement réalisé sur place à partir de produits frais, de saison et au maximum issus de l’agriculture locale et biologique (coût : 20 €). Conférence et repas sur réservation au 05 49 41 44 48. 
  • Festiv'Attac : le final !

    Samedi 22 janvier - 20 h 30
    Bar « Le plan B » (30-32 bld du grand cerf)

    Final festif !

    - Théâtre avec la Cie « La scourba »
    Présentation de leur création « L’affaire sotte en long »

    - Slam avec « l’ASTRE en moi »
    Scène ouverte de slam sur le thème de la résistance, animée par Papy Russe. Les inscriptions auront lieu dés 20 h.

    - DJ Korto
    "Korto vous fera danser sur un set funk, soul et politique !"

    Tout au long de ces quinze jours, nous aurons eu l'occasion de rencontrer des dizaines de personnes, connues et inconnues, venues d'horizons très divers et qui pour nombre d'entre elles, n'avaient jamais entendu parlé d'Attac. Sur ce point, nous avons atteint notre objectif. Reste à faire le bilan financier de ce festival. Environ 5 000 euros de dépense et, pour le moment 1 000 euros de recette. Merci à toutes les personnes qui ont apporté leur soutien à ce festival et par avance merci à toutes celles qui enverront une contribution !

    A bientôt,

    Attac Poitiers

  • Oser, Résistez ! Résister, c'est créer

    rubon1.jpg

    Festiv’attac : c'est le jour J !

    Résister : « ne pas céder sous l’effet de, se défendre contre, se révolter contre ».

      Depuis des années les « bien-pensants » et les profiteurs du capitalisme nous annoncent la « fin de l’histoire » et voudraient nous interdire toute révolte, toute revendication, de douter même, au prétexte qu’il n’y aurait pas d’autres choix, pas d’autres solutions.

    Pourtant, dans le monde entier et dans tous les domaines de la vie sociale, des résistances s’organisent. Dans cet esprit, nous consacrons un festival aux initiatives locales de résistance afin de participer à la déconstruction de cette idéologie et, ainsi, la combattre.

      Face à ce système arrogant, qui n’a été sauvé que grâce à l’intervention des États, qu’ils dénoncent par ailleurs, il est temps de penser, vivre et agir autrement, car un autre monde est non seulement possible, mais nécessaire et urgent.

    Pour l'organisation matérielle du Festiv'Attac, au moment de son démarrage, 
    Merci de venir nous donner un coup de main ou de dire si vous pourrez être disponible pendant les 15 jours qui viennent.

    Le programme complet, c'est ici : Programme Festiv'Attac.pdf

     

    Samedi 08 janvier - 17 h 30 à 20 h (Mairie de Poitiers)

    Ouverture du Festiv’attac

    Présentation des manifestations entrecoupée  de  musique, théâtre et danse. Un pot sera offert par la mairie de Poitiers pendant la présentation.

    Musique  Klezmer avec « Les pompes en l’air »Avec un accordéon, un violon, une clarinette et un basson, les « Pompes en l’air » vous proposent de redécouvrir le répertoire de la musique traditionnelle juive et musique des Balkans.

    Théâtre avec la compagnie « La scourba » Présentation de leur création « l’affaire sottenlong ». Théâtre réaliste et burlesque dans l’esprit du théâtre de rue, sur un sujet d’actualité « brûlante ».

    Samedi 08 janvier - 20 h 30

    Bar « Le plan B » (30-32 bld du grand cerf) 

    Soirée festive

    Le plan B, c’est quoi ?

    Un bar coopératif où vous pouvez déguster des boissons régionales et équitables, apprécier le vin sans pesticide, consulter des titres de la presse indépendante, écrire sur les murs, admirer des créations plastiques,  bavarder, danser, débattre et même, paraît-il, prendre la parole ! Planchette de produits locaux (fromages, charcuterie…) 

    Fred Abrachkoff. Une nouvelle fois, l’humoriste le plus désagréable de Poitiers se plaît à soutenir des causes perdues au lieu de réunir les fonds nécessaires à la construction d’une entreprise rentable et si possible immorale, polluante et délocalisable. Cette aberration du spectacle ne mérite pas mieux que ce qui lui arrive. 

    Groupe « I’IImprobable » improvisations musicales et dessinées.  Le lieu, le public, l'atmosphère sont des sources d'inspiration pour le pianiste, le batteur et le dessinateur. Le dessin est vidéo projeté. Tout s’invente en direct, au fur et à mesure. Chacun est à l’écoute  de l’histoire qui s’écrit dans un suspense à chaque fois différent. Des accidents s’invitent et intègrent les histoires pour que celles-ci deviennent toujours plus uniques  !

  • "Filmer le travail" à Poitiers du 3 au 8 novembre

    Le Festival "Filmer le travail" propose durant une semaine un colloque "Images du travail, travail des images" à la MSHS, une cinquantaine de films accompagnés de débats, une sélection de 18 films récents sur le travail, plusieurs rétrospectives sur le cinéma de Ken Loach, celui de Raymond Depardon et de Laurent Cantet, des soirées thématiques comme « Travail des femmes » ou « Travail au noir », un concours de scénarios documentaires et de nombreux débats.

    Débats sur les conditions de travail, sur la santé au travail, sur la question du stress, sur la place du travail dans la société : dans le contexte actuel, ce festival exceptionnel revêt une acuité toute particulière.

    La séance est à 3 € seulement et le « pass » (entrée toutes séances) est à 25 €.

    A noter particulièrement : les 18 séances ci-dessous seront suivies d’un débat avec des professionnels du monde du travail.

    Programme complet sur le site : http://filmerletravail.org/