Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Attac 86

  • Attac Infos rapides du 9 avril : Mobilisation générale le 12 avril à Coussay les Bois !

    URGENT !

    Attac Infos rapides du 9 avril : Mobilisation générale le 12 avril à Coussay les Bois ! 

    Avec l’attestation ci-dessous

    POUR UN BLOCAGE DES TRAVAUX

    En janvier 2021 la SCEA Les Nauds a broyé 300 mètres de haie alors qu’elle devait procéder à un entretien parcimonieux. Depuis le 29 mars, elle continue les travaux : la haie et des arbres sont arrachés, une pelleteuse fait le tour du terrain, alors que le permis de construire interdit les travaux après le 15 mars (zone ZNIEFF, protection des espèces nicheuses).

    La mairie a dressé un procès-verbal et porté plainte devant le procureur. La préfecture de la Vienne est informée.  L’association Vienne Nature a également déposé une plainte pour destruction de zone humide.

    Le porteur du projet de la ferme-usine se croit tout permis. Il ne respecte pas la réglementation, il ne tient pas ses engagements. Il affiche sur le site « ici le bout du monde ». Il en fait une zone de non-droit.

    L’association ASPECT demande l’arrêt immédiat des travaux et la restauration du site. Elle a déposé une déclaration de manifestation sur la voie publique le lundi 12 avril. Rendez-vous à Coussay-les-Bois, sur la D725, au carrefour La Grande Aifé (bifurcation vers le site d’enfouissement).

    Rassemblement sur la petite route conduisant au site Les Paturelles sur lequel la SCEA veut construire sa ferme-usine.  Regroupement de 7 h 30 à 12 h au carrefour de la D725, sur la route conduisant au site de la ferme-usine.

    Soyons nombreux lundi matin pour bloquer les travaux. Nous comptons sur votre présence avec vos pancartes, slogans …..

    Attestation déplacement dérogatoire LDH.pdf

  • Attac Infos dans la Vienne N° 69 - 15 mars 2021

    Attac.pngAttac Infos dans la Vienne N° 69 - 15 mars 2021

     
    1. Attac 86 : développer l’activité du groupe local
     
    2. Pétition TCE : Déjà plus d’un million de signataires !
     
    3. « Sécurité globale » : mobilisation toujours

    4. « Ferme-usine » de Coussay les Bois : procédure lancée + cagnotte
     
    5. Bassines non merci : dans la Vienne aussi
     
     
     
    1. Attac 86 : développer l’activité du groupe local
     
    Un premier message a été envoyé fin février aux adhérent.es de la Vienne et à une douzaine de personnes « sensibilisées » aux thématiques d’Attac afin de relancer l’activité du comité local, qui fonctionne au ralenti depuis l'été 2020. Une quinzaine de personnes sont intéressées par l’une ou l’autre de ces thématiques. Si c’est votre cas et si vous souhaitez travailler avec le groupe, n'hésitez pas à vous signaler ! Vous serez mis en contact avec les personnes concernées. 
    Fiscalité, taxes,… :
    Santé :  
    « Bassines »/eau : 
    Village Alternatiba en juin 2021: 
    Agriculture/PAC/notre assiette :
    Coussay les Bois (élevage industriel des 1200 taurillons) : 
    Forêt de Scévolles : 
    Collectif « Sécurité globale » :
     
    2. Pétition TCE (Traité sur la Charte de lEnergie) : Déjà plus d’un million de signataires !
     
    La pétition demandant à l'UE et aux Etats-membres de l'UE de se retirer du Traité sur la charte de l'énergie a recueilli plus d'un million de signataires alors que des négociations sur la "modernisation" de ce traité ont débuté mardi 2 mars. 
    Le Traité sur la charte de l’énergie (TCE) est un traité peu connu, mais aux effets nocifs considérables : c’est une arme juridique puissante aux mains des investisseurs et entreprises du secteur des énergies fossiles leur permettant de dissuader et/ou sanctionner les pouvoirs publics lorsque ceux-ci veulent prendre des mesures favorables à la lutte contre le réchauffement climatique et à la transition énergétique. Ils utilisent pour cela une forme de justice parallèle (ISDS) très favorable que le TCE leur garantit (voir la vidéo et les ressources ci-dessous). Jugez par vous-même, parmi des dizaines de cas :
    - Les Pays-Bas décident de sortir progressivement du charbon : la multinationale allemande RWE les poursuit et réclame 1,4 milliard €
    - L’Italie interdit les plateformes pétrolières près des côtes : une entreprise britannique réclame jusqu’à 350 millions de dollars d’indemnisation
    - La France envisage de rogner sur les droits acquis des industriels des énergies fossiles ? Ceux-ci menacent d’utiliser le TCE et obtiennent l’affaiblissement de la loi Hulot sur les hydrocarbures.

    Disons STOP ! Il est temps de sortir de ce Traité obsolète, dangereux et climaticide. Exigeons de l’UE et de la France qu’elles se retirent du Traité sur la charte de l’énergie dans les plus brefs délais. 

     
    3. « Sécurité globale » : mobilisation toujours
     
    Depuis trois mois, à Poitiers comme ailleurs, la loi « Sécurité globale » (et aussi les textes sur le fichage et les « valeurs républicaines ») réunit un collectif d’une trentaine d’organisations de la Vienne. Samedi 20 mars, une neuvième manifestation sera organisée à Poitiers. Le lieu de rassemblement prévu sera connu rapidement !
     
     
    4. « Ferme-usine » de Coussay les Bois : procédure lancée + cagnotte
     
    - La cagnotte pour soutenir la procédure « en Cassation » du collectif des opposants à la « ferme-usine » des taurillons de Coussay les Bois est ouverte depuis plus d’un mois maintenant, quant à la procédure en justice, c’est parti ! (https://www.papayoux.com/fr/cagnotte/non-aux-1200-taurillons-coussay-les-bois-86). A la suite de l’appel à soutenir la cagnotte, un montant de 200 € semble convenir à celles et ceux qui ont répondu (6 personnes pour le moment). Chacun.e peut bien entendu aider directement : au 15 mars, la somme de 3 900 € a été réunie sur les 6 000 attendus pour couvrir les frais d’avocat.
     
     
    5. Bassines non merci : dans la Vienne aussi
     
    sur les « bassines », le « Collectif BNM86 » alerte sur le besoin d’aide concrète pour que le collectif local puisse mener ses actions. Entre les discussions « officielles », les actions à construire, les documents à diffuser,… c’est une somme de travail qu’il faut mener et au final, il manque du monde ! Si vous voulez aider et rejoindre le collectif, écrivez sur : 18mars@framalistes.org
  • Attac Infos dans la Vienne N° 68 - 11 février 2021

    Attac.png1. Attac 86 : où et comment s’investir ?

    Lors de la visio de janvier dernier (5 présent.es et 3 excusé.es), c’est une des questions qui s’est posée, les adhérent.es locaux d’Attac étant souvent très investi.es dans de multiples domaines. Plutôt que de « courir partout », il est proposé de privilégier les centres d’intérêt des uns et des autres, en lien souvent avec des actions locales (bassines, lutte à Coussay les B,…) ou sur des campagnes nationales (PAC/alimentation, Amazon, fiscalité, taxes,…) et de solliciter nos compétences sur ces thèmes. Un prochain courriel précisera les questions qui seraient ainsi privilégiées. Notre difficulté actuelle et à venir étant de pouvoir agir concrètement, crise sanitaire (et démocratique…) oblige. 

    2. Sécurité globale : et maintenant ?

    Que signifie cette idée de « sécurité globale » et d’où vient-elle ? Quels sont les nouveaux systèmes de surveillance envisagés ? Qu’est-ce que le continuum de sécurité ? Que révèle le processus parlementaire d’adoption de la loi ? Pourquoi la liberté d’opinion est-elle menacée ? Pour y voir plus clair, il est utile d'écouter des spécialistes dans ce film en libre accès.

    https://blogs.mediapart.fr/lien-social/blog/030221/sept-juristes-decryptent-la-loi-securite-globale

    "Sécurité Globale, de quel droit ? » Qu'est-ce que le continuum de sécurité ? D'où vient la doctrine de la "globalisation de la sécurité" ? Quels sont les nouveaux dispositifs de techno-police imaginés par le gouvernement en plein état d'urgence sanitaire ? Sept juristes décryptent une séquence législative où la loi qui gouverne la police est élaborée au bon vouloir des forces de l'ordre. Ils et elles nous rappellent aussi que, depuis des siècles et contre la logique de ce texte, la rue est à nousLe film est libre de droit, (publié sous licence créative common). N'hésitez pas à faire circuler, l'objectif est d'informer le (grand) public sur un texte qui -parmi d'autres - nous semble très inquiétant.

    Le film réalisé par Karine Parrot et Stéphane Elmadjian croise les points de vue de sept universitaires, chercheuses et chercheurs en droit, spécialistes du droit pénal, de politique criminelle, des données personnelles et de l’espace public. 

  • Ferme-usine de Coussay les Bois : mobilisation et vigilance

    image.png

     

     

     

     

     

    Au niveau local, Attac Châtellerault et Attac 86 est partie prenante de la lutte contre ce projet de ferme-usine depuis près de 10 ans. Alors la décision du Tribunal d'Appel de Bordeaux de permettre la relance de ce projet a fait l'effet d'un coup de tonnerre dans le Châtelleraudais !

    Après cette décision « surprise » de la cour d’appel redonnant à Pierre Liot, de la société porteuse du projet, le droit de construire cette « ferme-usine » de 1 200 taurillons, la vigilance est de mise sur le terrain. Malgré des contraintes administratives et réglementaires, des travaux préliminaires pourraient démarrer sur le site puisque les décisions de recours ne sont pas suspensives… mais tant que tout n’est pas jugé, c’est risqué…

    Le collectif d’associations opposées à ce projet qui s’est réuni il y a quelques jours, appelle donc l’ensemble des personnes et organisations mobilisées à la plus grande vigilance et à se tenir prêtes à intervenir. Un planning de surveillance quotidienne du site est en place, ce qui a permis de constater que la haie bordant la route a été rasée et broyée sur 300 m. Ceci est une infraction, car P. Liot doit « entretenir les haies avec parcimonie, entre le 15 septembre et le 15 mars » , comme indiqué dans les prescriptions accompagnant les Permis de Construire (à cause des oiseaux qui nichent sur le site).
    Un PV a été établi avec un huissier, au nom d’ASPECT et de la commune. Ce « nettoyage » peut annoncer le début des travaux, bien qu’aucune déclaration de travaux n’ait été déposée en mairie, comme c’est la règle.
    Si les travaux commençaient : « nous les ferons cesser en mettant en avant ce PV et organiserons un blocage du site comme en 2017. Un signalement devant le procureur est envisagé pour faire cesser immédiatement les travaux. » dixit le Collectif.
    Dans le cas d’un démarrage du chantier, le Collectif sera mobilisé pour agir, relaiera l’info à ses adhérents et à ses réseaux et lancera des actions : déploiement de bannières, chaîne humaine, distribution de tracts aux véhicules de passage, etc.

    Du côté des médias, locaux et nationaux, le journal Libération a publié dimanche 24 janvier un article sur le sujet (https://www.liberation.fr/france/2021/01/24/dans-la-vienne-un-village-un-industriel-et-1-200-taurillons_1818052), le Canard Enchaîné fera de même sans doute cette semaine. Une revue de presse est disponible sur le site du Collectif.

    Le poids de la presse locale et nationale est important, alimentant régulièrement l’information sur la teneur du projet, les enjeux tant environnementaux que politiques et sociaux, à l’heure où l’agro-industrie est plus que jamais remise en cause, mais sans décisions fortes quant aux nouvelles orientations qu’il faudrait prendre dès maintenant.

    Du côté des « politiques » locaux, c’est la diversité ! N. Turquois, député MODEM de la circonscription (et agriculteur dans le nord-Vienne) est contre ce projet, mesurant bien la difficulté de défendre un élevage industriel à l’heure où, dans la Somme, la « ferme des mille vaches » vient de fermer début janvier 2021 en raison de sa non-rentabilité !

    Le groupe local d’Europe Ecologie les Verts s’est fermement positionné en soutien aux opposant.es, le Conseil Communautaire de Grand Châtellerault a aussi apporté – tardivement – son soutien. J.P Abelin, maire de Châtellerault n’a pour le moment pas donné suite à une demande de rendez-vous du collectif…

    Enfin, du côté des organisations agricoles, c’est la grande prudence de la part de la FDSEA 86 sur un sujet « compliqué », la Coordination rurale qui tient la Chambre d’Agriculture de la Vienne n’en dit pas beaucoup plus. Seule la Confédération Paysanne 86 tient un discours clair sur l’agriculture paysanne, de proximité, en défense des milieux naturels, de la démocratie et de l’intérêt des populations. On n’en attendait pas moins !!!

    Les 13 associations du Collectif : ASPECT, Mairie de Coussay-les-Bois, VGCA, Confédération paysanne, Biocoop, ATTAC, UFC Que choisir, Vienne nature, Vienne agrobio, Terre de liens, Espri’Kolibri, Les amis de la Terre, Bien commun LA PUYE.

    Le site du Collectif et d’Aspect à consulter régulièrement :

    www.collectifcoussay.fr

    http://asso-aspect.over-blog.com

  • Attac Infos dans la Vienne N° 67 - 7 janvier 2021

    Attac.pngAttac Infos dans la Vienne N° 67 - 7 janvier 2021
     
    1. Des vœux pour 2021 ?
    2. « SÉCURITÉ GLOBALE », FICHAGE, DROIT D’ASSOCIATION : Mobilisation pour les libertés fondamentales !
    3. « Ferme-usine » de Coussay les Bois : suite du dossier judiciaire…
    4. Adhésion à Attac en 2021 
     
     
    1. Des vœux pour 2021 ?
    Tout d’abord, pouvoir se retrouver pour de bon, non plus en zoom, skype ou autre visio mais pour de vrai avec des personnes en chair et en os ! Se retrouver pour, de nouveau agir ensemble ! Les sujets ne manquent pas, s’ajoutant les uns aux autres : 
    - Que dire des enjeux climatiques sinon qu’ils sont plus prégnants que jamais puisqu’il est maintenant avéré que 2020 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée au plan météorologique !
    - Que dire des enjeux sociaux et économiques alors que l’actuelle pandémie devrait réorienter en profondeur les priorités vers les besoins essentiels et poser la question de la répartition des richesses. La Covid19 n’est pas une catastrophe pour tout le monde !
    - Que dire enfin des enjeux humains qui pèsent semaine après semaine sur la vie démocratique, sociale, culturelle, sur le « moral » de la population… 
     
    Une réunion en visio (en attendant mieux) est envisagée dans une dizaine de jours : à suivre dans un prochain courriel. Nous pourrons aborder toutes ces questions et les actions que nous pouvons prévoir et anticiper dans les prochaines semaines… Décidément, il n’est pas temps de baisser les bras !
    Et toujours des infos sur Attac 86http://attacpoitiers.hautetfort.com/ et FBhttps://www.facebook.com/Attac86/
     
     
    2. « SÉCURITÉ GLOBALE », FICHAGE, DROIT D’ASSOCIATIONMobilisation pour les libertés fondamentales ! 
    Rendez-vous samedi 9 janvier à 15 h place de la mairie à Poitiers pour une nouvelle manifestation : rien de changer du côté du gouvernement depuis novembre dernier. Il n’y a donc aucune raison de ne pas retrouver dans la rue ! Tract ci-dessous à diffuser sans modération ! La liste des organisations signataires étant susceptible d’évoluer encore d’ici à samedi.
     

     

    3. « Ferme-usine » de Coussay les Bois : suite du dossier judiciaire…  
    Infos de l’association ASPECT : "Vous n'êtes pas sans savoir que la décision de la Cour Administrative d'Appel de Bordeaux a, d'une façon tout à fait inexplicable, rendu un jugement qui ne nous est pas favorable. Depuis, en Conseil d'Administration d'Aspect, nous avons pris la décision de nous pourvoir en cassation devant le Conseil d’Etat. Mais ce recours n'est pas suspensif. Nous devons prendre tous les moyens à notre disposition pour nous remobiliser. Dans un premier temps, dès la semaine prochaine, nous organiserons une réunion du Collectif des opposants à cette scandaleuse ferme-usine taille XXL, en visio, ce qui nous permettra d'être nombreux et non tributaire des horaires du couvre feu. Nous prendrons le temps d'expliquer l'enchainement des derniers évènements et verrons ensemble les actions à entreprendre. Merci de faire tourner ce mail autour de vous, au plus grand nombre. En tout début de semaine prochaine, nous vous enverrons le lien pour accéder à la plate forme visio. Notez qu'il sera question de la ferme-usine jeudi 7 janvier, dans l'émission de la Terre au Carré, de Mathieu Vidard, sur France Inter, entre 14 et 15 h. Merci encore d'activer vos réseaux et à très bientôt pour le lien et la réunion."
    Des précision sur le site d’Aspect : http://asso-aspect.over-blog.com/
     
     
    4. Adhésion à Attac en 2021
     
    Pour celles et ceux qui voudraient adhérer ou réadhérer dès maintenant, ci-dessous le bulletin d’adhésion. Dans la Vienne, l’année 2020 se termine avec le nombre de 63 adhésions dont 8 nouvelles. Pour information, nous étions 53 en 2019…