Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Audio et radio

  • A propos de la "dette" de la Grèce

    Fichier de la conférence Eric Toussaint (du CADTM) du jeudi 9 avril à Alès, 2 jours après la mise en place de la commission audit de la dette en Grèce. Il y présente le pourquoi de cet audit, ce sur quoi ils vont travailler et l'accueil soutenant cette commission fait par de nombreux membres du gouvernement.
    http://cadtm.org/Grece-dette-democratie

  • La-bas si j'y suis : le retour !

    Avec un intéressant débat, et déjà des réactions.
    N'hésitez pas à vous abonner à http://la-bas.org/21-janvier-voila-le-nouveau-la-bas pour qu'on puisse continuer à entendre ces voix différentes de bien d'autres médias.
    • Le répondeur ! Il est rétabli. Laissez votre message au 01 85 08 37 37

  • Mercredi 21 janvier, voilà le nouveau "Là-bas si j'y suis" !

    Chers Abonnés Modestes et Géniaux,

     
    Ils nous ont enterré mais ils ignoraient que nous sommes des graines. C’est le premier message adressé par une auditrice après la suppression de Là-bas si j’y suis en juin dernier. Nous en avons fait un mot de passe pour tenir le coup et pour rebondir de plus belle. Nous sommes des graines. Mais aujourd’hui nous sommes sens dessus dessous. On enterre nos camarades de Charlie assassinés, c’est comme une étoile au fond d’un trou.
    Et ce mot de passe prend toute sa force et son envol. Profitant de l’état de choc les profiteurs d’abîme sont à la manœuvre, faux-culs ordinaires ou grands faucheurs de vie. Guerre de race, guerre de classe, c’est la guerre, ils nous l’avaient bien dit. Et nous n’avons que des crayons, des papiers, des images et des paroles en l’air. Mais nous sommes des graines. Et vous aussi.
    La preuve : le 21 janvier à 19 heures le nouveau Là-bas verra le jour ! Grâce à vous, grâce à ce formidable soutien, ça y est, Là-bas passe de la trappe à la toile. Depuis septembre, plus de 13 000 abonnés sont venus et ce n’est qu’un début ! À ce rythme nous allons pouvoir lancer le 7-9 NEUF très vite dans les mois qui viennent, tout dépend des nouveaux abonnés qui vont nous rejoindre.
    Rappelons que pour défendre son indépendance, notre association est uniquement financée par vos abonnements, pas de publicité, pas de subvention, pas d’actionnaire. Il faut encore 10 000 abonnés pour lancer le 7-9 NEUF, c’est à notre portée, mais NE LÂCHONS RIEN !
    Mais déjà première étape, dès le 21 janvier à 19 heures nous lançons un LÀ-BAS HEBDO de deux heures. Chaque jeudi à 19 heures la nouvelle équipe présentera reportages, entretiens, chroniques en direct, sur la-bas.org
    Puis progressivement, au fil des semaines, articles, enquêtes et reportages seront proposés, en radio mais aussi en texte ou en vidéo. Déjà nous avons repris l’émission mensuelle avec le Monde diplomatique. Côté archives, plus de 2 000 émissions sont à ré/écouter en accès libre. Et les fidèles AMG des Repaires de Là-bas si j’y suis se retrouvent sur le nouveau site.
    Autres bonnes nouvelles :
    • Une surprise pour chaque abonné ! D’ici quelques jours chaque abonné disposera d’une page personnelle de blog, sur laquelle il/elle pourra publier des contenus et contribuer ainsi aux débats et aux engagements de Là-bas
    • Le répondeur ! Il est rétabli. Vite soyez dans la première émission, laissez votre message au 01 85 08 37 37
    Invités de l’émission du 21 janvier (19-21h en direct sur la-bas.org) :
    Frédéric LORDON, Éric TOUSSAINT (du CADTM, le Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde), Renaud LAMBERT et Serge HALIMI (du Monde Diplomatique), Didier PORTE, Agnès ROUSSEAUX (de Basta !), Gérard FILOCHE, Raphaël LIOGIER (de l’Observatoire du religieux) et quelques autres...
    Quelques-uns des thèmes abordés :
    • CHARLIE ou PAS CHARLIE ? Émotion et récupération. Emballement et dégrisement.
    • SYRIZA et PODEMOS  : en Grèce le succès de SYRIZA peut entraîner des bouleversements dans toute l’Europe, lesquels ? En Espagne, PODEMOS suscite l’espoir. Une nouvelle façon de faire de la politique ?
    • La France islamisée ? Les récents attentats marquent une victoire pour les théoriciens de la guerre des civilisations. L’islamisation n’est-elle qu’un mythe et une obsession collective ?
    • Ce que Gérard Filoche pense de la loi MACRON.
    • La chronique de Didier Porte.
    • Reportages : Anaëlle VerzauxGaylord Van Wymeersch.

    Rendez-vous mercredi 21 janvier à 19 heures, en direct sur la-bas.org

  • "Tafta" sur France Inter

    Pour info, l’émission Service public de ce matin sur Inter était dédié au TAFTA, pour ceux qui souhaiteraient en écouter des extraits choisis :

    https://france.attac.org/se-mobiliser/le-grand-marche-transatlantique/article/le-proces-de-tafta-faut-il

    Une émission très intéressante qui a abordé de nombreux aspects du traité, il a aussi été question de la répression à Bruxelles et des perspectives de mobilisation du collectif Stop TAFTA. 

    N’hésitez pas à faire circuler cette page !

  • France-Culture, samedi 29 mars : "Le secret des sources" sur le TAFTA et l'opacité qui entoure les négociations

    Sur France-Culture, ce matin une bonne émission "Le secret des sources" sur le TAFTA et l'opacité qui entoure les négociations ; avec un rappel de la position d'Attac (extrait de l'intervention d'Aurélie Trouvé cette semaine dans "Du grain à moudre").

    http://www.franceculture.fr/emission-le-secret-des-sources-libre-echange-etats-unis-europe-pourquoi-une-telle-discretion-mediati

    Libre-échange Etats-Unis / Europe : pourquoi une telle discrétion médiatique ? le 29.03.2014 à 08:10  avec Eric Chaverou, Mariette Darrigrand, Anne Cheyvialle, Jean-Marc Four 

    Les Etats-Unis et l'Union Européenne mènent des négociations commerciales depuis juillet 2013 pour mettre en place un accord de libre-échange dans un très important nombre de domaines. S'il voit le jour, cet accord pourrait avoir des conséquences non négligeables sur notre économie et nos vies.

    La presse française est très discrète sur le sujet et ces négociations n'ont donc quasiment suscité aucun débat dans l'opinion publique lors de la semaine écoulée. L'occasion était pourtant belle d'en parler avec la venue de Barack Obama à Bruxelles.

    Pourquoi si peu de médiatisation ?  Le sujet n'intéresse-t-il pas ?  Est-il trop complexe et technique ? 

    Est-ce de la paresse journalistique ? Est-ce un problème d'opacité de la Commission européenne ? Et comment éviter que ce silence médiatique ouvre la porte aux théories du complot ?