Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Luttes sociales

  • Un vendredi noir pour Amazon !

    Attac.pngPour la première fois, nous avons réussi à faire entendre un autre son de cloche à l’occasion du Black Friday. Comment ? En lançant l’appel Stop Amazon, en publiant avec les Amis de la Terre et Solidaires un rapport qui décortique le monde selon Amazon et, surtout, en nous mobilisant partout en France ces deux derniers jours. Cette première étape nous donne envie de poursuivre et d’amplifier nos actions afin de désarmer les multinationales. Mais nous avons besoin de votre aide pour y arriver.

    En 2019, le Black Friday ne se sera pas résumé à une énième fête de la surconsommation, surtout pour Amazon. Grace à notre mobilisation, cette semaine a été marquée par de nombreux débats sur Amazon et son monde. Les citoyen·ne·s, les médias, des élu·e·s et même certains membres du gouvernement se sont interrogés sur le sens du Black Friday et les conséquences sociales, fiscales et environnementales du monde que les multinationales essaient de nous vendre.

    Vendredi, au petit matin, à Clichy, plus d’une centaine d’activistes d’Attac, de Greenpeace, de Solidaires, du DAL, de La Quadrature du Net et des Amis de la Terre ont bloqué le siège d’Amazon. A Lyon ce sont plus de 200 activistes d’Attac, d’Extinction Rebellion, de Youth For Climate et d’ANV-COP 21 qui ont bloqué pendant plusieurs heures le site d’Amazon de Saint-Priest. Samedi, 200 militant·e·s d’Attac, ANV-Cop21, Extinction Rebellion, Youth For Climate et des Gilets Jaunes ont bloqué pendant six heures l’entrepôt Amazon de Montélimar.

    Des dizaines d’autres actions ont également eu lieu partout en France pour bloquer les « Amazon lockers  » ou recouvrir les vitrines vides des centre villes d’affiches «  Amazon m’a tuer  ».

    Mais ce n’est qu’une première étape et nous appelons toutes celles et ceux qui le souhaitent à nous soutenir et à nous rejoindre pour désarmer les multinationales et amplifier les actions en faveur du développement d’une économie locale créatrice d’emploi, génératrice de lien social tout en étant compatible avec les impératifs climatiques.

    Communiqué du 30 novembre 2019

  • ADPthon à Poitiers le 26 octobre

    ADP-THON.png

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "ADPTHON" SAMEDI 26 OCTOBRE DE 14 H A 17 H Place Alphonse Lepetit (devant l'ancien palais de justice)

    - Venez signer pour le Référendum d'Initiative Partagée (RIP) pour l'organisation d'un référendum sur la question de la PRIVATISATION du groupe AEROPORTS DE PARIS.

    - Apportez votre soutien à la campagne en cours,

    - Animation (chamboule-tout, lancer d'avion en papier, vidéo) et prises de parole ponctueront cet après-midi festive et militante !

  • Référendum Aéroports De Paris : ça monte !

    Nouvelles séances de signatures pour le référendum ADP ce WE à Poitiers : une cinquantaine de signatures entre Notre-Dame samedi 10/8 et le marché de la ZUP le 11/8. Petit succès dimanche avec une météo peu favorable (il a plu toute la matinée !) et une petite quinzaine de signatures…

    Tour d’horizon de la campagne dans la Vienne (à partir du site : https://www.adprip.fr/map.html) : on doit être au-dessus de ce nombre sans possibilité de le vérifier, le Conseil Constitutionnel enregistrant davantage de parrainages que le site)

    – 3 950 votes soit 1,32 % (pour 300 162 électrices et électeurs dans la Vienne)

    – de nombreuses communes rurales n’ont aucun parrainage ou un seul (une quarantaine : à voir sur la carte en détail)

    – les trois communes les plus « mobilisées » sont : Nérignac (5 sur 104 soit 4,81 % des inscrit.e.s) – Prinçay (6 sur 145 soit 3,45 % des inscrit.e.s et Thollet (5 sur 148 soit 3,38 % des inscrit.e.s). Ce sont trois communes très rurales dans le nord, le sud et l’est du département. Comme quoi, il ne faut pas désespérer ! 

    – Poitiers a 1 262 parrainages pour 43 270 inscrit.e.s soit 2,92 %. Des communes proches (Buxerolles, Biard, Montamisé, Nouaillé-Maupertuis, Béruges) sont au delà de 2 % quand Saint Benoît plafonne à 0,53 %… Fontaine le Comte et Vouneuil sous Biard sont à moins de 1 % et Chasseneuil-du-Poitou à 1,06 %

    Enfin, Migné Auxances, Mignaloux Beauvoir et Smarves approches des 2 % !
    Châtellerault et Loudun sont à moins de 1 %,  Montmorillon  et  Chauvigny étant juste au dessus…

    Et la suite ?
    Appel « à coup de main » pour samedi 17/8 et dimanche 18/8 car les personnes présentes cette fin de semaine ne seront pas disponibles la semaine prochaine. FAITES CIRCULER CETTE INFORMATION AUTOUR DE VOUS !
    Pour « tenir » les 10 % d’inscrits dans la Vienne… il faudrait faire signer (en moyenne bien entendu) 125 personnes par jour jusqu’au 15 mars 2020 : sacré challenge !!!
    RAPPEL :  une action « médiatique » est prévue à la rentrée : pour préparer cela et la suite de la campagne, la réunion a lieu  mercredi 28 août à 20 h dans les locaux d’EELV (place Charles VII à Poitiers)

    Contact : contact.adp86@laposte.net

    Page FB dédiée aux activités de la Coordination 86 :  https://www.facebook.com/referendumADP86/?modal=admin_todo_tour 

    Pour signer pour le référendum : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

  • Lettre ouverte aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions : réagissez !

    Communiqué d'Attac :
     
    Nous avons appris une bonne nouvelle aujourd'hui dans l'affaire Geneviève Legay : le procureur de Nice qui a multiplié les mensonges va être muté et rétrogradé !
     
    Attac porte 4 revendications depuis le début de cette affaire et nous sommes sur la bonne voie (même si nous aurions préféré des vraies sanctions et pas des mutations) :
     
    - dépaysement de l'affaire : c'est fait
     
    - démission du préfet : il a été nommé dans le 93
     
    - démission du procureur : il est muté et rétrogradé
     
    - démission de Castaner : plus qu'une question de jours (!)
     

  • Coordination 86 pour le référendum contre la privatisation d’ADP : rendez-vous en juillet-août

    Après le succès de la matinée de signatures samedi 6 juillet place du marché à Poitiers, nouveau rendez-vous sur le marché des Couronneries, dimanche 14 juillet à 10 h 30 : l’UD CGT 86 sera présente avec un camion (ça devrait se voir de loin !) à côté de la place Coimbra. Plusieurs personnes (5-6) se sont proposées pour participer à cette matinée, vous pouvez faire connaître cette date autour de vous et venir également.

    – plusieurs mouvements, syndicats,… proposent d’ouvrir un « bureau de vote pour le référendum » dans leurs locaux (CGT, FSU, PCF,…) pendant l’été et au delà.

    – les gilets jaunes de Châtellerault seront présents à la brocante/vide-grenier (avec un stand) à Scorbé-Clairvaux dimanche 14 juillet de 10 h à 17 h (place de la mairie).

    – Festival rock  « Au fil du son » à Civray du 25 au 27 juillet (30 000 personnes attendues) : une table de signatures est prévue dans le centre de Civray

    – Pour les concerts de Black M (29 août) et Benabar (30 août) à Blossac à Poitiers, une table de signatures est prévue près de l’entrée

    Contact : contact.adp86@laposte.net

    Page FB dédiée aux activités de la Coordination 86 :  https://www.facebook.com/referendumADP86/?modal=admin_todo_tour 

    Pour signer pour le référendum : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1