Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Luttes sociales

  • Dossier "Bassines" de la Confédération Paysanne

    Conf. Paysanne.pngCi-dessous le dossier de presse de la Confédération paysanne sur les méga-bassines et la gestion de l'eau (sorti le 10/11/2021) :

    C'est un dossier à la fois claire, complet, très pédagogique pour les citoyennes et les citoyens souhaitant comprendre les réels enjeux de la gestion de l'eau et les projets des méga-Bassines.

    A mettre entre toutes les mains !

    Dossier Presse Confédération paysanne.pdf

  • « Pour la justice climatique, stratégies en mouvement : Penser l’engagement collectif » le 18 novembre à Poitiers

    Attac.pngJeudi 18 novembre à 20 h (grande salle de la Maison de la Gibauderie)

    « Pour la justice climatique, stratégies en mouvement : Penser l’engagement collectif »  avec Vincent Gay, un des co-auteurs du dernier ouvrage d’Attac, membre du CA d'Attac.

    Face au chaos et à l’urgence climatique, la mobilisation est plus que nécessaire, elle est impérieuse.
    La crise climatique révèle des inégalités sociales profondes face au dérèglement, souligne l’absurdité du système capitaliste dans un monde aux ressources limitées et appelle à la structuration de nouvelles formes de lutte pour la justice climatique.

    De nombreux mouvements ont vu le jour pour tenter d’apporter des réponses à cette crise mondiale, environnementale et sociale. De l’évolution de ces mobilisations protéiformes peuvent être tirés des enseignements pour accompagner le développement d’une véritable justice climatique libérée des forces politiques dominantes dont l’(in)action devient toujours plus criminelle.

    Pour faire advenir plus qu’une transition saupoudrée de vert, il faut valoriser le foisonnement et la diversité des initiatives, construire un ensemble de mobilisations qui articulent résistances, non-coopération et construction d’alternatives. Une société basée sur l’égalité, la justice sociale et climatique peut, et doit, voir le jour, à condition d’être portée par un mouvement collectif, qui cultive l’engagement, la solidarité et le soin.

    Cet ouvrage a été rédigé et coordonné par Vincent Gay et Nicolas Haeringer.

  • A Mauzé/Mignon le 6 novembre : une sacré journée

    Mauzé13.jpeg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Attac était bien représentée samedi 6 novembre à Mauzé/Mignon pour une nouvelle manifestation contre les "bassines" promises ici comme dans tous les départements de l'ex région Poitou-Charentes. Rien que dans la Vienne, ce sont près de 100 retenues qui sont dans les cartons !

    Des membres d'Attac du 17, 16, 79, 86, 85 étaient bien présent.es et des drapeaux flottaient un peu partout dans le cortège. Une occasion pour se retrouver et échanger sur nos mobilisations communes.

    Retrouvez dans l'album ci-contre des photos de cette journée, du démarrage, place du champ de foire jusqu'à l'arrivée sur la bassine avant un retour plus tranquille dans le centre de la commune.

    DSC_6299.jpeg

     

  • Un monde en lutte !

    Attac Un monde en lutte.pngAttac publie son nouveau livre, « Un monde en lutte », aux éditions de l’Atelier (21 €). Tour du monde militant, en texte et en images, il fait dialoguer une trentaine de militant·es internationaux autour de diverses thématiques de luttes.

    • Pratiques et expériences démocratiques
    • > Faire front contre les ennemis du vivant
    • > Violences policières. Lutter contre l’irréparable
    • > Pour la justice climatique
    • > Féministes pour une vie libérée des violences
    • > S’organiser face à la précarité
    • > Combattre l’impunité des multinationales

    Voici les 7 chapitres autour desquels s’organise cet ouvrage qui donne à voir comment les mouvements sociaux, à travers le globe, peuvent s’enrichir, s’inspirer et se soutenir les uns les autres. C’est un excellent support multithématique pour organiser des conférences, des ateliers thématiques,…

  • Militants anti-bassines arrêtés : tous à manifestation du 6 novembre !

    Mauzé6:11.pngAttac86 s'associe bien évidemment à cet appel et participera à la manifestation du 6 novembre : à ce sujet un départ collectif de Poitiers est prévu : nous contacter si vous êtes intéressé.es.

    Communiqué de presse de La Confédération paysanne, de Bassines Non Merci et des Soulèvements de la Terre

    Militants anti-bassines arrêtés : solidarité et maintien de l’appel à manifestation du 6 novembre !
    Ce mercredi 27 octobre à 8h, Julien Le Guet et Thomas X, militants du Collectif Bassines Non Merci ont été arrêtés chez eux puis mis en garde-à-vue. Selon la presse  » cette interpellation serait en lien avec la manifestation du 22 septembre qui avait vu 700 opposant-e-s investir le chantier en cours de la première retenue à Mauzé-sur-le-Mignon et mettre les machines à l’arrêt « .
    La police a également perquisitionné les appartements de 2 personnes dont un membre de la Confédération paysanne des Deux-Sèvres pour une prétendue implication dans ces actions.

    Les Soulèvements de la Terre, la Confédération paysanne et Bassines Non Merci expriment leur solidarité sans faille et renouvellent leur appel à mobilisation nationale contre les méga-bassines le 6 novembre prochain à Mauzé-sur-le-Mignon en pleine COP 26.
    Cette arrestation de militants, menottés et à l’aube est une véritable mise en scène visant à intimider à nouveau l’ensemble du mouvement anti-bassines. Une convocation aurait en effet suffi, le Collectif Bassines Non Merci ayant désormais l’habitude de répondre aux convocations de la gendarmerie. Cette mise en scène indigne ne fait que confirmer le soutien du gouvernement à ces projets d’accaparement de l’eau par l’agro-industrie, qu’il appuie déjà financièrement. Ces méga-bassines privatisent la ressource en eau, au profit de quelques-uns et d’un modèle agricole simplifié, industriel et destructeur.
    Nous ne nous laisserons pas intimider. Ce coup de pression ne fait que renforcer notre détermination à stopper ces projets absurdes et mortifères et à nous battre pour une préservation et un partage de la ressource en eau !
    Nous serons encore plus nombreux.ses le 6 novembre prochain pour répondre à cette attaque et marquer notre solidarité.

    No bassaran !