Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Action et soutien

  • En soutien à la liberté d’information et pour la libération de J. Assange

    « Sécurité globale » (suite) En soutien à la liberté d’information et pour la libération de J. Assange

    Dans le prolongement des actions menées l’année dernière contre les lois « sécuritaires » cette initiative du 27 janvier.

     Au cinéma Le Dietrich jeudi 27 janvier à 20 h 30 :  « Hacking Justice. Le combat du siècle pour la liberté d’informer ».  Julian Assange, journalisteinformaticiencybermilitant et lanceur d'alerte australien est surtout connu en tant que fondateur, rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks créé en 2006. Ce media crypté a fait connaître des millions de documents classifiés ou secrets sur les pratiques des gouvernements et des multinationales sur la guerre, l’espionnage et la corruption. Les informations transmises à WikiLeaks en 2010 par l’analyste de l’US Army Chelsea Manning sont les révélations les plus importantes de l’histoire sur les crimes de guerres et les mensonges des États-Unis… Le documentaire commence en 2012, lorsqu’il se réfugie dans l’ambassade d’Équateur à Londres jusqu’à son arrestation et son incarcération dans une prison de haute sécurité le 11 avril 2019 en vue de son en extradition aux USA pour espionnage et fraude informatiquePendant sept ans, à l’intérieur de l’ambassade et à travers le monde, Clara López Rubio et Juan Pancorbo ont suivi, pas à pas, la défense de Julian Assange, et ils diffusent aussi leur long entretien de 2015 avec lui. Aujourd’hui, il reste détenu en isolement cellulaire prolongé à la prison de Belmarsh et risque 175 ans d’emprisonnement dans des conditions d’isolement inhumaines aux USA. En décembre 2021, lhaute cour de justice britannique a rendu possible son extradition aux États-Unis.

    Attac 86 s’associe à cette soirée.

    Pour compléter : https://lesmutins.org/IMG/pdf/dossier-presse-hacking-justice.pdf

    Le tract : Tract_Hacking_Justice.pdf

  • En 2022 aidez-nous à maintenir la pression !

     
     

    [Vidéo] En 2022 aidez-nous à maintenir la pression !

     
     

    Appel à dons 20 décembre 2021

     
     

    En 2021, malgré le contexte sanitaire et l’autoritarisme libéral d’un gouvernement réprimant toujours plus durement toute contestation sociale, Attac a organisé des journées de mobilisation contre Amazon et son monde, monté des actions prélevant à la source les évadés fiscaux, dénoncé les violences policières, et ciblé les profiteurs de la crise à la Samaritaine.

     
     

    L’association s’est également battue pour sauver La Chapelle Darblay avec le collectif « Plus Jamais Ca » et a participé activement à l’organisation des manifestations contre « la Loi Sécurité Globale », aux mobilisations féministes avec « Les Rosies », et aux manifestations contre l’extrême droite du 12 juin, tout en créant des temps forts de formation avec l’université d’été des mouvements sociaux à Nantes, etc.

    JPEG - 98.2 ko
    Revivez en vidéo les actions d’Attac en 2021

    Si nous avons pu réussir ces mobilisations et actions, publier livres et analyses, obtenir des victoires, établir un rapport de force avec les puissants, c’est avant tout grâce à vous qui êtes les garant·es de l’indépendance d’Attac. 90% de notre budget vient de vos dons et adhésions.

    Nous avons besoin de vous pour continuer cet indispensable travail. Nous avons jusqu’au 31 décembre pour atteindre notre objectif de 120 000€.

    En 2022, Attac est plus que jamais déterminée à mener le combat pour la justice sociale, fiscale et climatique !

     
     

    Informations complémentaires

    Les adhésions et dons en ligne auprès d’Attac France sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66 % dans la limite de 20 % de vos revenus imposables. Pourtant, Attac n’est pas une niche fiscale ! Notre association est en effet reconnue d’utilité publique dans sa mission d’éducation populaire. La dépense fiscale liée à cet abattement contribue à financer ces activités d’éducation populaire, qui pourraient relever d’un service public, à travers des réunions publiques dans toute la France, des publications, des campagnes et des initiatives… notamment sur la thématique de la justice fiscale.

  • Dossier "Bassines" de la Confédération Paysanne

    Conf. Paysanne.pngCi-dessous le dossier de presse de la Confédération paysanne sur les méga-bassines et la gestion de l'eau (sorti le 10/11/2021) :

    C'est un dossier à la fois claire, complet, très pédagogique pour les citoyennes et les citoyens souhaitant comprendre les réels enjeux de la gestion de l'eau et les projets des méga-Bassines.

    A mettre entre toutes les mains !

    Dossier Presse Confédération paysanne.pdf

  • A Mauzé/Mignon le 6 novembre : une sacré journée

    Mauzé13.jpeg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Attac était bien représentée samedi 6 novembre à Mauzé/Mignon pour une nouvelle manifestation contre les "bassines" promises ici comme dans tous les départements de l'ex région Poitou-Charentes. Rien que dans la Vienne, ce sont près de 100 retenues qui sont dans les cartons !

    Des membres d'Attac du 17, 16, 79, 86, 85 étaient bien présent.es et des drapeaux flottaient un peu partout dans le cortège. Une occasion pour se retrouver et échanger sur nos mobilisations communes.

    Retrouvez dans l'album ci-contre des photos de cette journée, du démarrage, place du champ de foire jusqu'à l'arrivée sur la bassine avant un retour plus tranquille dans le centre de la commune.

    DSC_6299.jpeg

     

  • Militants anti-bassines arrêtés : tous à manifestation du 6 novembre !

    Mauzé6:11.pngAttac86 s'associe bien évidemment à cet appel et participera à la manifestation du 6 novembre : à ce sujet un départ collectif de Poitiers est prévu : nous contacter si vous êtes intéressé.es.

    Communiqué de presse de La Confédération paysanne, de Bassines Non Merci et des Soulèvements de la Terre

    Militants anti-bassines arrêtés : solidarité et maintien de l’appel à manifestation du 6 novembre !
    Ce mercredi 27 octobre à 8h, Julien Le Guet et Thomas X, militants du Collectif Bassines Non Merci ont été arrêtés chez eux puis mis en garde-à-vue. Selon la presse  » cette interpellation serait en lien avec la manifestation du 22 septembre qui avait vu 700 opposant-e-s investir le chantier en cours de la première retenue à Mauzé-sur-le-Mignon et mettre les machines à l’arrêt « .
    La police a également perquisitionné les appartements de 2 personnes dont un membre de la Confédération paysanne des Deux-Sèvres pour une prétendue implication dans ces actions.

    Les Soulèvements de la Terre, la Confédération paysanne et Bassines Non Merci expriment leur solidarité sans faille et renouvellent leur appel à mobilisation nationale contre les méga-bassines le 6 novembre prochain à Mauzé-sur-le-Mignon en pleine COP 26.
    Cette arrestation de militants, menottés et à l’aube est une véritable mise en scène visant à intimider à nouveau l’ensemble du mouvement anti-bassines. Une convocation aurait en effet suffi, le Collectif Bassines Non Merci ayant désormais l’habitude de répondre aux convocations de la gendarmerie. Cette mise en scène indigne ne fait que confirmer le soutien du gouvernement à ces projets d’accaparement de l’eau par l’agro-industrie, qu’il appuie déjà financièrement. Ces méga-bassines privatisent la ressource en eau, au profit de quelques-uns et d’un modèle agricole simplifié, industriel et destructeur.
    Nous ne nous laisserons pas intimider. Ce coup de pression ne fait que renforcer notre détermination à stopper ces projets absurdes et mortifères et à nous battre pour une préservation et un partage de la ressource en eau !
    Nous serons encore plus nombreux.ses le 6 novembre prochain pour répondre à cette attaque et marquer notre solidarité.

    No bassaran !