Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Activités Attac

  • Signez la pétition déposée par BNM79 auprès de l'Union Européenne

    Logo bassines.jpgAprès la manifestation de Saint Sauvant (vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=VSQNUZ5wnos), une nouvelle tâche nous attend. Nos amis de "Bassines Non Merci 79" ont déposé une plainte auprès de l'Union Européenne pour stopper le développement des bassines en général et en particulier en Poitou-Charentes.

    BNM 86 adhère à cette initiative et vous demande de signer cette pétition en copiant-collant ce lien, ci-dessous.

    Il faut bien entendu, ouvrir un compte.


    https://www.europarl.europa.eu/petitions/fr/petition/content/0095%252F2021/html/P%25C3%25A9tition-n%25C2%25BA%25C2%25A00095%252F2021%252C-pr%25C3%25A9sent%25C3%25A9e-par-Lucille%25C2%25A0Richard%252C-de-nationalit%25C3%25A9-fran%25C3%25A7aise%252C-accompagn%25C3%25A9e-de-45%25C2%25A0signatures%252C-au-nom-de-%25C2%25ABBassines-non-merci%25C2%25BB%252C-sur-des-r%25C3%25A9serves-suppl%25C3%25A9mentaires-pour-l%25E2%2580%2599irrigation-agricole-en-violation-de-la-directive-cadre-sur-l%25E2%2580%2599eau

  • Attac 86 à la journée des associations le 12 septembre

    Attac.pngLa journée des associations de Poitiers aura lieu dimanche 12 septembre de 10 h à 18 h au parc de Blossac à Poitiers. Retour donc sur ce lieu en plein air qui remplace avantageusement le parc (surchauffé) des Expos où cette journée avait lieu ces dernières années.

    ATTAC 86 aura un stand pour accueillir les visiteuses et visiteurs !

  • Université d’été du 24 au 28 août : il est encore temps de vous inscrire !

    Attac.pngVenez retrouver Attac et plusieurs centaines de collectifs, associations et syndicats à Nantes du 24 au 28 août lors de l’Université d’Été des Mouvements Sociaux et des Solidarités (UEMS).

    Au programme, près de 200 activités : ateliers, séminaires, temps forts, activités culturelles et artistiques, hors-les-murs, mais aussi des temps conviviaux pour nous retrouver après plus d’un an de pandémie.

    Vous pouvez consulter sur le site de l’UEMS le programme des activités ainsi que la programmation artistique et culturelle

    L’UEMS se déroulera dans les locaux de l’école d’architecture (ENSA - Quai François Mitterrand) et des lieux associatifs et syndicaux proches. Plus d’un millier de personnes sont déjà inscrites : si ce n’est pas votre cas, il est encore temps de nous rejoindre !

    Ne ratez pas ces cinq jours de débats, de formation, de résistances et de convivialité.
    C’est le moment de vous inscrire : par ici.
    Attention : l’inscription prend quelques minutes. Avant de vous inscrire, vous pouvez consulter l’article « Inscriptions : mode d’emploi ». Les frais d’inscription sont en fonction des revenus. Vous pouvez vous inscrire gratuitement si vous êtes une personne en situation de précarité.

    Vous trouverez dans le formulaire plusieurs propositions d’hébergement : chambres doubles ou individuelles, dortoirs ou hébergement militant. Vous pouvez également vous porter volontaire pour les nombreuses tâches logistiques qu’il faudra assurer, ainsi que la mise en œuvre d’un protocole anti-oppressions pour l’événement, en cours d’élaboration.

    Retrouvez ici les infos pratiques : pour arriver à Nantes / à propos du protocole sanitaire/ les activités et les lieux / les possibilités d’hébergement.

    Pour toute question, vous pouvez écrire au groupe de coordination Attac-UEMS2021 : contact-ue-2021@attac.org.

    RDV à Nantes, en espérant vous retrouver nombreuses et nombreux pour préparer la rentrée militante et les mobilisations à venir !

  • Bassines : rendez-vous à Saint-Sauvant (86) dimanche 5 septembre

    2021BNM-5 septembre.jpgPendant l’été, l’actualité, ce sont aussi les « bassines » qui se profilent : La mobilisation est donc de nouveau à l’ordre du jour !

    Les Collectifs « Bassines Non Merci 86 » et « Bassines Non Merci 79 » nous invitent à participer à la manifestation festive qui aura lieu dimanche 5 septembre à St Sauvant, où devrait démarrer prochainement la construction d’une bassine de la Sèvre Niortaise. Le lieu d’implantation de la bassine est situé dans la Vienne mais dépend du bassin versant de cette rivière.

    Programme prévu pour la journée :

    A 12 h : pique-nique (à apporter par chacun.e)

    A 14 h : début de la Marche vers le lieu de la future bassine : il faut compter une heure et demie de marche. Les participant.es seront accompagné.es par Lili la géante de la Compagnie  « L’Homme Debout » … des percussions et aussi par des tracteurs de paysans, qui soutiennent ce combat. Voir l’affiche (version à finaliser). Apportez votre pigouille de 2,5 m à 3 m si vous en avez (500 seront fournies sur place !) : elles seront piquées dans le sol tout autour de la future bassine !

  • La crise : un paradis pour les actionnaires

    Attac.pngLes entreprises du CAC 40 ont réalisé 60 milliards d’euros de profits au premier semestre 2021, soit 41% de plus qu’au premier semestre 2019. La hausse est même de 56% pour LVMH. L'indice boursier du CAC 40 a progressé de 20% depuis le début de l'année, ce qui est un record… La crise se révèle être un paradis pour les actionnaires !

    Comment l’expliquer ?

    Merci le gouvernement… et les précédents !

    • Sur fond de crise, des dizaines de milliards d’euros d’aides supplémentaires ont été versés, sans condition sociale, fiscale et écologique ou presque : depuis le début de la pandémie de Covid-19, près de 200 milliards d’euros d’aides supplémentaires ruissellent sur le secteur privé ! 100 % des multinationales du CAC40 ont touché des aides publiques liées au Covid-19. Y compris les 26 d’entre elles qui ont versé un généreux dividende en 2020 (comme Carrefour, LVMH, Veolia, Vinci…). Certaines ont licencié dans le même temps, caché leurs bénéfices dans les paradis fiscaux, ou ne respectent les accords de Paris sur le climat.

    • L’évasion fiscale reste toujours largement impunie : les entreprises du CAC 40 continuent de délocaliser artificiellement leurs bénéfices dans des paradis fiscaux comme le Luxembourg ou les Pays-Bas.

    • Les entreprises ont bénéficié de cadeaux fiscaux qui perdurent (ex. CICE transformée en exonérations sociales) et de certains nouveaux, notamment la baisse progressive des impôts sur les sociétés depuis 2017 (de 33% à 25% en 2022) et des impôts de production.

    • La politique de la BCE reste extrêmement généreuse, avec notamment des rachats d’actifs financiers.

    Et surtout à qui ça profite ?

    La suite sur le blog d'Attac hébergé par Médiapart : https://blogs.mediapart.fr/attac-france/blog/070821/la-crise-un-paradis-pour-les-actionnaires