Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

AGENDA

  • Marée populaire à Poitiers samedi 26 mai !

    samedi 26 mai à partir de 12 h à Poitiers : « Marée populaire » pour dénoncer la politique «  macronienne »  Il y aura des drapeaux d’Attac à défaut d’une présence dans le cadre de l’organisation de cet évènement important qui doit permettre d’élargir la lutte contre les politiques menées par Macron et ses ami.e.s.
     
    mareepopulairepoitiers.jpg

  • Nous travaillons à une marée populaire contre les réformes Macron, le 26 mai

    Plusieurs organisations syndicales, associatives et politiques se sont réunies ce 3 mai en vue d’échanger sur la situation dans le pays.

    Elles travaillent à une « marée populaire » pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité partout en France le samedi 26 mai. Ces organisations se donnent jusqu’au 16 mai pour élargir ce cadre, réunir leurs instances et lancer définitivement ce grand rendez-vous citoyen.

    Les organisations présentes : CGT, Union Solidaires, Snesup FSU, Syndicat de la magistrature, Attac, Fondation Copernic, Femmes Égalité, Convergence pour les services publics, groupe parlementaire France Insoumise, Ensemble, NPA, PCF, PCOF, PG, RESOME, Climat social, Collectif Fête à Macron le 5 mai

  • Samedi 26 mai, SOS pour notre eau !

    Samedi 26 mai, SOS pour notre eau !
     
    Une journée consacrée aux pollutions de l’eau : pollutions industrielles, pollutions liées aux transports, pollutions des particuliers, pesticides, perturbateurs endocriniens…

    Venez découvrir, à partir des tables-rondes, expositions, contes et conférences, ces multiples pollutions et leur(s) impact(s) sur la santé.

    Mais aussi toutes les alternatives qui essayent de réinventer et faire revivre un futur optimiste, par exemple au travers de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

    Rendez-vous le samedi 26 mai 2018 à Châtellerault, salle de la Gornière (au bord de la Vienne) de 12 h à 20 h.

    En fichier joint : flyer-EAU-chatellerault-petit.publication.pdf

  • Attac repasse à l’action : 67 millions de victimes de l’évasion fiscale !

    Attac.pngAttac revient dans les Apple Store en organisant deux actions spectaculaires à Paris et Aix-en-Provence. Leur message se veut simple et percutant : « en France, nous sommes 67 millions de victimes de l’évasion fiscale » pratiquée par les vrais privilégiés : les ultra-riches et les multinationales.

    Légale ou pas, l’évasion fiscale est un fléau qui gangrène nos démocraties, aggrave fortement les déficits et sert d’argument à l’affaiblissement des services publics et de la protection sociale. Plutôt que de s’en prendre aux cheminot·e·s ou aux retraité·e·s, le gouvernement devrait promouvoir la justice fiscale en menant une lutte sans merci contre l’évasion fiscale des ultra-riches et des multinationales. C’est le message qu’ont voulu faire passer 100 militant·e·s d’Attac, ce samedi 7 avril dans et devant les Apple Store d’Aix en Provence et de Paris Opéra. Ils ont déployé des portraits géants qui donnent un visage aux victimes de l’évasion fiscale.

    Pour Raphael Pradeau, porte-parole d’Attac, « Apple prétendait faire interdire nos actions mais la justice a reconnu que nous agissions « dans le cadre d’une campagne d’intérêt général sur le paiement des impôts et l’évasion fiscale ». Apple n’ayant pas fait appel, ce jugement est désormais définitif et reconnaît la légitimité de nos actions. L’évasion fiscale, c’est 60 à 80 milliards d’euros en moins dans les caisses de l’État par an. Si les ultra-riches et les multinationales comme Apple payaient leur juste part d’impôts, il faudrait donc moins d’un an pour absorber la dette de 50 milliards d’euros de la SNCF. »

    Selon Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac : « derrière la notion de « justice fiscale », il y a l’idée que nous nous mobilisons non plus seulement contre nos adversaires, mais pour l’ensemble de la population. En montrant qui sont les vrais privilégiés nous apportons aussi notre contribution aux mobilisations sociales en cours. Nous sommes tou.te.s victimes de l’évasion fiscale ! »

    A Paris, 60 militant·e·s ont envahi l’Apple Store d’Opéra et organisé un « die-in » en allongeant leur corps pour symboliser les victimes de l’évasion fiscale. Ces militant.e.s ont ensuite brandi 6 portraits dénonçant les conséquences de l’évasion fiscale qui présentaient : un salarié de McDonald’s, une doctorante, un retraité, une maraîchère, une enseignante, une mère de famille, avec un point commun entre ces personnes, le manque cruel de financements pour exercer correctement leur métier ou vivre dignement.

    A Aix-en-Provence, 45 militant·e·s ont collé sur la vitrine de l’Apple Store deux affiches géantes symbolisant ces mêmes victimes de l’évasion fiscale. Les militant·e·s ont écrit sur la vitrine les deux mots clés de la campagne : #67MillionsVictimes et #JusticeFiscale. Un die-in a également été réalisé pour signifier que « nous sommes tou.te.s victimes de l’évasion fiscale », puis les militant·e·s ont écrit avec leurs corps : « Apple paye tes impôts ».

  • 22-26 août : Université d’été 2018 à Grenoble

    Attac.pngDu 22 au 26 août prochain à Grenoble se tiendra l’Université d’été des mouvements sociaux, une université solidaire, citoyenne et rebelle. Ce sera le rendez-vous estival incontournable pour Attac, ses militant·e·s et ses adhérent·e·s.

    Fort du succès de l’université d’été de Toulouse en 2017, qui a réuni plus de 2 000 participant·e·s, Attac a fait le choix de poursuivre dans cette dynamique de convergences pour l’Université d’été 2018. Nous serons associés à de nombreuses autres organisations syndicales et associatives pour débattre, échanger et préparer ensemble les mobilisations à venir.

    Nous sommes 10 ans après la crise des subprimes, la mondialisation néolibérale continue son expansion, tous les ingrédients sont réunis pour une nouvelle crise financière. Et les crises écologique et sociale sont d’une ampleur inédite. En France, les élections présidentielles de 2017 ont vu arriver au pouvoir un président et un gouvernement, soi-disant de gauche comme de droite, mais qui ont affirmé une politique profondément néolibérale, un « business model » promu par les grands patrons, détruisant ce qu’il reste de la solidarité nationale et de la protection sociale. Un pouvoir qui se pare des vertus de l’écologie tout en s’engouffrant dans un capitalisme financier destructeur de la nature. Un pouvoir jouant les justiciers mais qui piétine les droits humains. Le tout mené dans un style managérial autoritaire, à une vitesse éclair, avec l’espoir que cette stratégie du choc nous laisse sidéré·e·s.

    Mais des résistances existent contre les attaques anti-sociales, contre la politique migratoire, ou l’autoritarisme présidentiel. La victoire obtenue à Notre-Dame-des-Landes par tou·te·s les résistant·e·s à l’aéroport amène de l’espoir, sans nous tromper sur les intentions de ce gouvernement. La victoire juridique et politique de notre association contre Apple, première multinationale du monde, prouve le rôle que peuvent jouer les mouvements citoyens contre les multinationales et le pouvoir de la finance, à l’heure où les gouvernements se sont inclinés.

    Entre le libéralisme économique d’Emmanuel Macron, dont les désastres sociaux deviennent de plus en plus visibles, et la xénophobie et le faux protectionnisme d’un Donald Trump, l’altermondialisme indique une troisième voie possible, fondée sur une protection solidaire des peuples.

    Ce sont toutes ces questions qu’Attac portera dans les débats de l’Université d’été de Grenoble, des ateliers de formation à l’action citoyenne ou de construction d’alternatives. Tout cela ne pourra se faire sans vous ! Alors, sans plus tarder, réserver ces dates dans vos agendas. Cet évènement national sera aussi l’occasion de nous retrouver pour nos 20 ans ! Un moment particulier sera consacré à cet anniversaire d’Attac durant l’Université d’été. Plus que jamais, cette Université d’été des mouvements sociaux sera l’occasion de belles rencontres, de débats passionnants, de moments conviviaux et, certainement d’un peu d’émotion.

    L’ouverture des inscriptions se fera en avril, vous pouvez déjà vous inscrire à la lettre d’informations.

    Soyons nombreuses et nombreux à Grenoble, du 22 au 26 août 2018, pour faire de l’Université d’été des mouvements sociaux un succès populaire !

    Dominique Plihon, Raphaël Pradeau, Aurélie Trouvé - Porte-parole d’Attac