Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Action et soutien

  • Marchons sur l'aéroport Poitiers-Biard le 3 octobre !

    banner_website.png
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pour la réduction du trafic aérien et la reconversion de ce secteur, en solidarité avec les salarié·es qui subissent une crise sociale due à des mauvais choix politiques, nous marcherons et pédalerons, avec détermination et non-violence, samedi 3 octobre sur l’aéroport Poitiers-Biard !
     
    Rendez-vous à 14 h place Leclerc (devant la mairie) pour le départ !

  • Alternatiba Poitiers fait sa rentrée

    Alternatiba Poitiers.jpeg 

    Alternatiba Poitiers fait sa rentrée avec un mini-village des alternatives pour la fête des possibles 

    dimanche 27 septembre à l’îlot Tison de 14h à 20h

    Plus que jamais, il est temps de construire le monde de demain, en choisissant des solutions plus sobres en énergie, moins polluantes, conviviales et justes socialement. Alternatiba Poitiers fait sa rentrée et vous propose de participer à des ateliers pratiques sur les thèmes alimentation, énergie, mobilité douce, habitat écologique. 

    Au programme :

    14h Accueil et début des ateliers

    16h30 Échange sur les projets 2020/2021 

    18h30 Apéro détox et repas végétal pour tou.te.s ! Amenez vos gamelles et vos couverts !

    RDV : Îlot Tison

    14h à 16h15: les ateliers

    * La cuisine végétale, pourquoi, comment ? (avec Greenpeace Poitiers, L214 éthique et animaux, VG Poitiers). 

    * Réflexion sur les aliments, d'où viennent-ils, quel effets sur la santé ? avec l'atelier du 19 et le CPIE du Seuil du Poitou. 

    *  Matériaux écologiques pour la construction des bâtiments et habitations, avec l'AlterBative et Alternative Habitat.

    * Initiation et jeux autour des différents types de vélo (15h30) avec Vélocité 86.

    * Vélorution de 16h à 18h, attention parcours sportif (15 km) avec le collectif Vélorution.

    * Récupération et épuration de l'eau avec l'entreprise Iseau Energie. 

    * Sensibilisation aux enjeux climatiques autour d'outils pédagogiques: la fresque du climat et le kit "Inventons nos vies bas carbone'' animés par Alternatiba Poitiers. 

    16h30-18h15: le débat Alternatiba: les projets.

    À partir de 16h30, nous invitons le public, les associations, les professionnels, et les institutions

    à parler ensemble des projets à venir: 

    un village des alternatives en 2021? accélérer la transition sur Poitiers et Grand Poitiers? 

    Pour cela nous avons besoin de toutes les idées, de toutes les bonnes volontés, bref : de vous !

    18h30-20h: boisson concombre citron menthe, wrap végétal et mousse au chocolat pour tou.tes. Apportez vos bol, couverts, verre. 

    le flyer de l’évènement: RECTO VERSO PDF flyer fete des possibles 27.09.20

    Plus d'informations sur le site  et l’évènement Facebook  

     

    Nous avons besoin d’aide pratique pour la mise en place du mini village: pour nous donner un coup de main, remplissez le formulaire suivant: 

    Vous pouvez aussi nous joindre pour un coup de main le jour même en nous contactant à alternatibapoitiers@gmail.com 
     
    ____________________________________________________
     
    Alternatiba Poitiers s’associe à ANV-COP21 Poitiers pour une marche sur l’aéroport de Biard samedi 3 octobre, 
    Avec Greenpeace Poitiers, Vélorution Poitiers, XR Poitiers entre autre.
     

    Depuis la rentrée, le mouvement Alternatiba/ANV-COP21 s’engage dans une campagne visant l’aviation. 

    Moyen de transport polluant, inégalitaire, une industrie et des aéroports qui écrasent leurs salariés au profit des actionnaires… L’aviation, c’est l’emblème d’une société malade de croissance, de vitesse, qui va droit dans le mur climatique. Et pourtant, ce secteur reste encore largement subventionné par les pouvoirs publics, et les projets d’agrandissement d’aéroports, d'augmentation du trafic continuent sur tout le territoire, alors qu'il faudrait faire l'inverse !

    À nous d'agir pour stopper la croissance irrationnelle de ce secteur!

    Le top départ de la campagne sera donné le 3 Octobre, avec des marches sur les aéroports sur toute la France. A Poitiers, ANV-Poitiers porte l'organisation de la marche, en coopération avec XR Poitiers, Greenpeace Poitiers, Vélorution 86. Déambulation et ambiance radicalement festive prévue à l’arrivée !

    Pour plus d’info suivez la page ANV-Poitiers !  

    Mais la campagne ne s'arrête pas à une marche. Le plaidoyer auprès des institutions commence juste, ainsi que la réflexion avec les syndicats, notamment à Mecafi (Châtellerault). Car pour le mouvement, il n'est pas question d'occulter le devenir des salariés. Pas de justice climatique sans justice sociale ! Comment l’industrie peut se réinventer, conserver des savoirs faire et des outils de production en France et sortir de la financiarisation, de la culture du profit à tout prix … Tant de questions qu'il faudra aborder avec les salariés et non contre eux !

    __________________________________________________________________________________

    Alternatiba Poitiers sera présente à la manifestation citoyenne organisée par le collectif Bassines Non Merci 
     dimanche 11 octobre à 14h à Épannes (79)Bassines-manifestation-e1521645012682-768x842.png
     
    Cette manifestation a pour but de dénoncer et d'empêcher la participation financière de la région Nouvelle Aquitaine, consistant à subventionner les réseaux d'alimentation et de distribution des bassines de la Sèvre Niortaise... à hauteur de 15 millions d’euros. Le déblocage de ce financement est prévu en commission permanente, fin octobre ou novembre. 
     
    Depuis plus de quatre ans, Alternatiba Poitiers est partie prenante de la lutte contre les bassines (réserves dites  de substitution) ces grands réservoirs bâchés en noir de plusieurs centaines de milliers de m3 d’eau. 
    Au côté de l’ADEMA (asso de Migné-Auxances), Vienne nature, Que choisir, la Confédération Paysanne, ATTAC 86, … et de nouvelles associations et collectifs, Alternatiba Poitiers se bat sur le plan de l’information et des manifestations et sur le plan du soutien financier aux actions juridiques pour stopper la création de 41 bassines sur le département de la Vienne, plus particulièrement sur le bassin du Clain. Notre lutte sur la Vienne répond en écho à celle menée par le collectif anti bassines (Bassine Non Merci 79) menée par les citoyens et les associations deux sévriennes qui rencontrent les mêmes problèmes.
    Parce que l’eau est un bien commun, nous refusons ces monstres représentant au total des dizaines de millions de m3 d’eau puisées très majoritairement dans les nappes phréatiques pour arroser essentiellement du maïs pour l’exportation, alors que les maraîchers locaux et bio ont du mal à avoir accès à l’eau. On ne peut admettre qu’environ 120 exploitants s’accaparent autant d’eau qu’une ville de presque 900 000 habitants.
    Parce que cet accaparement de l’eau pour le profit de quelques personnes va être payé, à 70%  par nos impôts et nos factures d’eau, nous refusons que cet argent public serve des profits privés. Les bénéfices liés à l’aspersion (en réalité il s’agit plus d’aspersion que d’irrigation), eux, seront gardés par les seuls irrigants.
    Parce que, rentrant dans une période de réchauffement climatique, il est totalement incongru, absurde, voire criminel, de vider les nappes phréatiques en espérant « qu’elles vont se remplir automatiquement ». De plus, entre l’évaporation de surface des bassines (vent et soleil) et l’évaporation due à l’aspersion, c’est plus de 30% de nos impôts qui vont disparaître en vapeur d’eau.
    Enfin parce qu’aucune contre partie environnementale ou sanitaire n’est demandée aux irrigants, ceux-ci vont pouvoir continuer à déverser des tonnes de pesticides dans les champs, dont on connait de plus en plus les effets néfastes sur notre santé. Ce n’est pas un encouragement à développer d’autres pratiques agricoles.
     
     
    Après le succès de l’après midi de lutte contre les bassines du 23 août au Parc du tison (https://web86.info/no-bassaran-les-bassines-ici-ou-ailleurs-non-merci/ ), un collectif regroupant des citoyens, des associations et des collectifs engagés dans la Vienne s'est constitué sour le nom BASSINES NON MERCI 86 (eau bien commun). La préparation de la manifestation du 11 octobre s’organise. Plus d’informations sur notre site pour participer à cette lutte. 
     
  • ATTENTION : La « Fête des causes » à défendre change de lieu !

    ATTENTION : La Salle du verger est réquisitionnée pour servir de centre de dépistage COVID.
    La Fête des causes à défendre des 12 et 13 septembre déménage à la salle de la Gornière, 15, rue de la Gornière, toujours à Châtellerault. Cette salle est près de la Vienne (la rivière !) plaine d’Ozon.

     

    Merci de diffuser cette modification de salle.

  • 1ère fête des causes à défendre : communiqué de presse

    fête-des-causes-à-défendre-Visuel.jpgCommunique de Presse :

    Fête des causes à défendre

    Tout le monde constate que les précarités se développent (chômage, endettement, logement, alimentation, santé, casse des Services Publics …).

    Tout ceci n’est pas un hasard, mais une construction !

    Partant de ce constat, l’association Châtellerault Insoumise  organise une Première Fête des Causes à Défendre. Cette fête vise à faire venir en priorité celles et ceux qui ne font plus confiance aux politiques (« tous les mêmes », « tous pourris », …).
    Nous voulons que ce moment de partage soit empreint d’une volonté d’exprimer collectivement notre aspiration à changer d’organisation sociale en nous appuyant sur ce qui existe déjà : « la Sécurité Sociale » ! Pour mémoire, en France 1/3 de la population (20 millions de personnes) vit sans contrainte du capital.
    Ensemble, écrivons le récit de notre futur.
    Avec cet esprit de conquête, nous sollicitons les syndicats, les collectifs et les associations du département afin que toutes puissent y apporter leur contribution dans la tradition de l’Education Populaire : conférences gesticulées, scénettes, prises de paroles brèves doivent permettre d’aborder des sujets forts par la dynamique collective.
    La première fête se tiendra les samedi 12 en soirée et  dimanche 13 septembre 2020 à la salle du Verger à Châtellerault.
    Samedi soir se tiendra un moment festif sous la forme d’un repas apporté par chacun et pris en commun, et dimanche pique-nique dans le parc. Buvette.

    Entrée libre, participation au chapeau.

    Les membres du 1er Collectif des CAD

    Attac 86 s'est associé à cette initiative et invite ses adhérent.e.s et sympathisant.e.s à y participer le plus activement possible.

    Un co-voiturage est possible à partir de Poitiers, nous contacter pour cela : poitiers@attac.org

  • 1ère fête des "Causes à défendre" 12 et 13 septembre

    fête-des-causes-à-défendre-Visuel.jpgFête des causes à défendre

    Tout le monde constate que les précarités se développent (chômage, endettement, logement, alimentation, santé, casse des Services Publics …).

    Tout ceci n’est pas un hasard, mais une construction !

    Partant de ce constat, l’association Châtellerault Insoumise  organise une Première Fête des Causes à Défendre. Cette fête vise à faire venir en priorité celles et ceux qui ne font plus confiance aux politiques (« tous les mêmes », « tous pourris », …).
    Nous voulons que ce moment de partage soit empreint d’une volonté d’exprimer collectivement notre aspiration à changer d’organisation sociale en nous appuyant sur ce qui existe déjà : « la Sécurité Sociale » ! Pour mémoire, en France 1/3 de la population (20 millions de personnes) vit sans contrainte du capital.
    Ensemble, écrivons le récit de notre futur.
    Avec cet esprit de conquête, nous sollicitons les syndicats, les collectifs et les associations du département afin que toutes puissent y apporter leur contribution dans la tradition de l’Education Populaire : conférences gesticulées, scénettes, prises de paroles brèves doivent permettre d’aborder des sujets forts par la dynamique collective.
    La première fête se tiendra les samedi 12 en soirée et  dimanche 13 septembre 2020 à la salle du Verger à Châtellerault.
    Samedi soir se tiendra un moment festif sous la forme d’un repas apporté par chacun et pris en commun, et dimanche pique-nique dans le parc. Buvette.

    Entrée libre, participation au chapeau.