Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Environnement - Page 3

  • Sans éleveurs : un monde meilleur ?

    A l'initiative de la Confédération Paysanne de la Vienne :

    Face à la remise en cause de notre métier d'éleveur, il nous semble qu'une autre voix est possible. Dans un contexte de crise économique que connaît l'agriculture, et particulièrement l'élevage

    - Il serait responsable du réchauffement climatique,

    - La consommation de viande ou de lait serait mauvaise pour la santé,

    - Les conditions d'élevage et d'abattage ne seraient pas respectueuses des animaux,

    - Plutôt qu'une industrialisation de l'élevage, une autre voie est possible

    La Confédération Paysanne vous invite à une soirée débat organisée le Jeudi 12 Mai à Chauvigny. Salle de la Poterie

    Vous trouverez-ci joint l'affiche

    Nous vous attendons très nombreux, et surtout parlez-en autour de vous : covoiturez, venez avec vos ami-e-s, vos cousin-e-s, vos voisin-e-s...!

    affiche_Conférence élevage Chauvigny 12mai.pdf

  • Des pesticides dangereux utilisés en Poitou-Charentes

    L'émission "Cash investigation" a proposé cette semaine un reportage édifiant sur l'utilisation des pesticides où la région Poitou-Charentes n'est pas épargnée…

    On peut retrouver cette émission sur le site de France Trois à l'adresse suivante :

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/cash-investigation-des-pesticides-dangereux-utilises-en-poitou-charentes-919935.html

  • Après la manifestation de Coussay les bois

    Après la manifestation contre le projet de "ferme-usine" à Coussay les bois : une vidéo pour se faire une idée de cette initiative du samedi 20 janvier : https://vimeo.com/153083516

    Le film dure environ 8 mn.

  • NDDL: rendez-vous sur le périph' de Nantes, samedi 9 janvier

    nddl-les-opposants-sur-le-periph-de-nantes-samedi-9-janvier.jpgLe collectif des anti-aéroport appelle tous ses sympathisants à se réunir, le samedi 9, à 11 h 30, à différents points stratégiques autour du périphérique nantais.
     
    Avancée au samedi 9 janvier, la manifestation de tous les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes commence à se préciser. En affichant de grosses ambitions. Selon lecommuniqué du collectif Acipa, mis en ligne ce 31 décembre, la mobilisation, en tracteurs et vélos, partira de Notre-Dame-des-Landes, dès 8 h 30, et « ira jusqu'au périphérique de Nantes ».

    Pont de Cheviré
    D’autres manifestants à vélo sont appelés à rejoindre les portes de Nantes, tout autour du périph’, à partir de 11 h 30: au Cardo (nord), au Zénith Atlantis (Ouest), au Centre commercial Océane, Porte de Rezé (Ouest) et au Cinéville de Saint Sébastien (sud-est).Les piétons, eux, ont rendez-vous, toujours à 11 h 30, à la Neustrie (sud-Ouest), près de la Porte de Grand Lieu, qui mène à l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique. Mais, selon l'un des organisateurs, le but n'est pas là. Il est de rassembler tout le monde, après 12 h, sur le Pont de Cheviré.

    Ce durcissement de la mobilisation, avancée au 9 janvier, est dû à la convocation au tribunal de Nantes, le 13 janvier, de onze familles et de représentants de quatre exploitations agricoles, qui vivent sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes. AGO-Vinci, qui porte le projet du nouvel aéroport pour le compte de l'État, demande leur expulsion.

    (article de Ouest-France)

  • Non à la "ferme-usine" de Coussay les Bois !

    NON A LA FERME-USINE de Coussay-les-Bois

    L'association Aspect et la Confédération paysanne de la Vienne invitent à participer à la marche "festive" qui se déroulera à Coussay-les-bois, le samedi 16 janvier à 15 h. Nous serons à ce moment-là au milieu de la période d'enquête publique (du 4 janvier au 5 février) qui pourrait aboutir à l'autorisation de ce projet. Il sera d'autant plus important d'exprimer notre opposition à ce projet de ferme-usine de 1 200 taurillons qui pourrait voir le jour.

    Ce n'est pas de l'élevage mais de l'industrie !!!

    La mise en place de 13 000 m² de panneaux photovoltaïques et d'une usine de méthanisation constitue ici des fausses solutions, subventionnées par des fonds publics, en plus !!!

    Coussay les Bois Invitation 2016.pdf