Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Environnement

  • Alternatiba à Poitiers les 23 et 24 septembre : ça avance !

    Alternatiba.jpegQuelques éléments du projet aujourd'hui : plus de 120 associations ou structures seront effectivement présentes pendant le village des alternatives. Il faudrait, pour aider, 100 bénévoles.
    Lors de la dernière rencontre avec un des services de la mairie nous avons été surpris-es de constater que l'implication proposée par la Mairie était largement en-dessous de l’enthousiasme et des engagements oraux pris au mois de décembre et ne permettent pas en l'état la tenue d'Alternatiba Poitiers dans des conditions correctes. Nous avons donc décidé d'écrire directement à Monsieur le Maire : nous avons demandé un rendez-vous urgent il y a déjà 15 jours. Nous savons que la mairie et Grand Poitiers, comme d'autres agglomérations comme Limoges ou Bordeaux, peuvent s'engager fortement dans le défi climatique et soutenir le projet Alternatiba Poitiers que nous préparons ensemble avec un investissement et un engouement importants.

    Les différents quartiers et les commissions transversales comme la communication, la restauration, la logistique, .. ont pu rendre compte au groupe organisation des besoins matériels et humains, qui sont clairement listés. Un pré-programme est en cours de rédaction.
    N'hésitez pas à prendre contact avec nous si besoin pour plus d'informations, pour rejoindre tel ou tel quartier ou commission, ou encore pour nous aider à impliquer largement Grand Poitiers dans notre démarche citoyenne.

    La prochaine réunion publique aura lieu le mardi 13 juin au CRIJ entre 19h 15 et 21h 15. Ce sera aussi la limite pour inscrire une association ou une structure pour une présence au village des alternatives.
    Nous vous remercions par avance de votre participation au financement participatif  de "j'adopte un projet" que nous avons lancé. Merci d'en parler à vos amis, vos connaissances, vos partenaires, vos réseaux. Nous avons récolté en 12 jours 769/3500 euros (défi à réaliser avant le 31 juillet). Si vous avez le coup de cœur pour ce projet de village des alternatives, rendez-vous sur la page:

    http://jadopteunprojet.com/decouvrez-les-projets/detail/alternatiba-poitiers

  • Sans éleveurs : un monde meilleur ?

    A l'initiative de la Confédération Paysanne de la Vienne :

    Face à la remise en cause de notre métier d'éleveur, il nous semble qu'une autre voix est possible. Dans un contexte de crise économique que connaît l'agriculture, et particulièrement l'élevage

    - Il serait responsable du réchauffement climatique,

    - La consommation de viande ou de lait serait mauvaise pour la santé,

    - Les conditions d'élevage et d'abattage ne seraient pas respectueuses des animaux,

    - Plutôt qu'une industrialisation de l'élevage, une autre voie est possible

    La Confédération Paysanne vous invite à une soirée débat organisée le Jeudi 12 Mai à Chauvigny. Salle de la Poterie

    Vous trouverez-ci joint l'affiche

    Nous vous attendons très nombreux, et surtout parlez-en autour de vous : covoiturez, venez avec vos ami-e-s, vos cousin-e-s, vos voisin-e-s...!

    affiche_Conférence élevage Chauvigny 12mai.pdf

  • Des pesticides dangereux utilisés en Poitou-Charentes

    L'émission "Cash investigation" a proposé cette semaine un reportage édifiant sur l'utilisation des pesticides où la région Poitou-Charentes n'est pas épargnée…

    On peut retrouver cette émission sur le site de France Trois à l'adresse suivante :

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/cash-investigation-des-pesticides-dangereux-utilises-en-poitou-charentes-919935.html

  • Après la manifestation de Coussay les bois

    Après la manifestation contre le projet de "ferme-usine" à Coussay les bois : une vidéo pour se faire une idée de cette initiative du samedi 20 janvier : https://vimeo.com/153083516

    Le film dure environ 8 mn.

  • NDDL: rendez-vous sur le périph' de Nantes, samedi 9 janvier

    nddl-les-opposants-sur-le-periph-de-nantes-samedi-9-janvier.jpgLe collectif des anti-aéroport appelle tous ses sympathisants à se réunir, le samedi 9, à 11 h 30, à différents points stratégiques autour du périphérique nantais.
     
    Avancée au samedi 9 janvier, la manifestation de tous les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes commence à se préciser. En affichant de grosses ambitions. Selon lecommuniqué du collectif Acipa, mis en ligne ce 31 décembre, la mobilisation, en tracteurs et vélos, partira de Notre-Dame-des-Landes, dès 8 h 30, et « ira jusqu'au périphérique de Nantes ».

    Pont de Cheviré
    D’autres manifestants à vélo sont appelés à rejoindre les portes de Nantes, tout autour du périph’, à partir de 11 h 30: au Cardo (nord), au Zénith Atlantis (Ouest), au Centre commercial Océane, Porte de Rezé (Ouest) et au Cinéville de Saint Sébastien (sud-est).Les piétons, eux, ont rendez-vous, toujours à 11 h 30, à la Neustrie (sud-Ouest), près de la Porte de Grand Lieu, qui mène à l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique. Mais, selon l'un des organisateurs, le but n'est pas là. Il est de rassembler tout le monde, après 12 h, sur le Pont de Cheviré.

    Ce durcissement de la mobilisation, avancée au 9 janvier, est dû à la convocation au tribunal de Nantes, le 13 janvier, de onze familles et de représentants de quatre exploitations agricoles, qui vivent sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes. AGO-Vinci, qui porte le projet du nouvel aéroport pour le compte de l'État, demande leur expulsion.

    (article de Ouest-France)