Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Economie - Page 2

  • Les Banques: au service de qui ? Avec D. Plihon le 3 mars à Châtellerault

    Logo Attac.jpgPourquoi est-il si difficile pour un particulier, un petit entrepreneur, un artisan, un commerçant d’obtenir un prêt bancaire ? Aujourd’hui en Europe, 10%, en moyenne, des actifs des banques sont consacrés à des prêts aux entreprises et 15% à des prêts aux ménages : Soit seulement un quart des actifs des banques sert au financement des entreprises et des particuliers ! Les banques financent-elles encore l’économie ?

    - Où vont les 75% restants : aux marchés financiers ? à la spéculation ? Les banques coûtent-elles à la société ?

    - D’où vient l’impuissance politique à réformer le système bancaire ?

    - Quelles pratiques citoyennes adopter pour remettre les banques au service de la société ?

    Venez en débattre mardi 3 mars, salle Camille Pagé (près de l'hôtel Ibis) avec Dominique Plihon, professeur d’économie financière, membre du conseil scientifique d’Attac et avec le comité local d’Attac.

    Affiche de la soirée : Affiche D Plihon.pdf

  • Manifeste des "Economistes atterrés"

    Manifeste.pngLes Économistes atterrés publient cette semaine un Nouveau Manifeste (Ed. Les Liens qui Libèrent). En voici une présentation faite par Jean-Marie Harribey dans Terraeco (http://www.terraeco.net/La-question-ecologique-ne,58248.html).

    Le titre est "La question écologique ne supplante pas les autres, mais elle est le fil conducteur".

  • Les FERMES-USINES et la ressource en eau dans la Vienne :

    L'exemple du projet de méthanisation à Sèvres-Anxaumont

     

    Jeudi 29 Janvier 2015 à 20h30 

     ST JULIEN L’ARS

     Salle polyvalente -  Rue de Beaulieu

     

    Organisée par : Bio Paniers de Moulière,  Confédération paysanne, UFC-Que choisir, Vienne Nature,

    Affichette ci-joint : CP86.Affiche St-Julien l'Ars.VF.pdf

     

  • "Moi citoyenne, moi citoyen, je m'engage à..." et Journée de la Transition

    Pièce jointe Mail.pngLa Campagne Moi citoyen lancée par le Collectif pour une Transition Citoyenne (et donc par Attac qui en est un des membres) a démarré ce 1er septembre avec :
     - un site web de campagne www.moicitoyen.org
    qui a pour objectif de suggérer et de comptabiliser des engagements de citoyens vers des actes de transition concrets
     - un point d'orgue avec la Journée de la transition le 27 septembre : plus de 100 événements en préparation
     - également, une campagne de crowdfunding sur http://jedonne.moicitoyen.org/ (service Nef) pour financer la campagne
    Et à venir dans les prochains jours : une vidéo virale, des affiches, un dépliant, des formats de vidéo plus longs. 
     
    Moi, citoyenne, Moi, citoyen... la vidéo... http://www.moicitoyen.org/video-home/
     

  • Un banquier ministre de l’économie et de l’industrie : l’impudence de MM. Hollande et Valls

    Logo Attac.jpgPour reprendre en main Bercy, François Hollande et Manuel Valls ont choisi de nommer un banquier au ministère de l’économie. Cette nomination va permettre à l’État de servir encore mieux le secteur bancaire, ce fleuron de la compétitivité française. 

    Emmanuel Macron connaît intimement la finance. Gérant à la Banque Rotschild, il a mené à bien en 2012 le rachat par Nestlé d’une filiale de Pfizer. Devenu ainsi millionnaire, il est entré quelques semaines plus tard à l’Elysée comme Secrétaire général adjoint.

    Pour renforcer la compétitivité de son gouvernement, François Hollande pourrait aller plus loin. Pourquoi ne pas nommer des dirigeants du CAC 40 au gouvernement ? A quand Michel Pébereau (BNP Paribas) au budget, De Margerie (Total) à l’écologie, Luc Oursel (Areva) au commerce extérieur et François Pinault (Kering) à la culture ?

    La fusion entre les oligarchies politique et financière se donne en spectacle, au service des grandes multinationales bancaires et industrielles. Celles-ci pilotent aujourd’hui la négociation de l’accord transatlantique de libre-échange (TAFTA). Pour Attac, ces multinationales constituent désormais les vrais détenteurs du pouvoir politique.

    Nous appelons les citoyens à participer massivement à la journée européenne pour renverser le pouvoir des multinationales prévue le 11 octobre et à multiplier les actions de harcèlement pacifique contre ces firmes arrogantes, dans le cadre de notre campagne contre les Requins (BNP Paribas, Société Générale) ainsi qu’à l’occasion de la préparation de la conférence climatique de 2015, pour laquelle nous définirons de nouvelles cibles.

    Communiqué d'Attac du 27 août 2014